Magazine Société

Les Vosges profitent de la crise pour faire le plein

Publié le 19 mai 2009 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine
Certains professionnels du tourisme du massif estiment en effet que la crise leur a été favorable, ce qui aurait expliqué la hausse de fréquentation des Franciliens. Les Vosges jouent d’ailleurs très bien la carte du massif de proximité facilement accessible tout en véhiculant l’image de stations authentiques, familiales et à taille humaine. Ces dernières auraient ainsi durant la dernière campagne hivernale récupéré une partie de la clientèle des Alpes. Ce phénomène traduit-il alors une recherche d’un meilleur rapport qualité-prix ? Renvoie t-il de même uniquement au contexte de crise ? Peut-être aussi que des gens, après plusieurs années d’absence, redécouvrent les Vosges, tout simplement. Il est encore trop tôt pour le dire. Toujours est-il que l’enneigement naturel exceptionnel n’a pas été non plus étranger à la performance réalisée par les stations du massif vosgien. Si les pistes ont ouvert le 29 novembre et fermer le 29 mars, il aurait été encore largement possible de skier après cette dernière date.  Paradoxalement, il n’est pas exclu que le réchauffement climatique soit un atout pour les Vosges, dans la mesure où le ralentissement du Gulf Stream, ce courant marin de l’Atlantique régulateur du temps, pourrait renforcer le climat semi-continental, provoquant ainsi des hivers plus rigoureux et des été plus chauds et humides. Quoiqu’il en soit, les Vosges restent, été comme hiver, la véritable locomotive du tourisme en Lorraine. Ainsi, Nancy et sa place Stanislas, Metz qui croit à l’attrait de son futur Centre Pompidou et de sa cathédrale, Verdun et ses champs de batailles, Amnéville et son centre thermal et de loisirs, ou encore Meisenthal et Saint-Louis-lès-Bitche qui font étinceler le verre et le cristal restent encore des étapes plutôt que des destinations à part entière. Ce qui n’est pas le cas des Vosges qui concentrent un tiers de l’hôtellerie et plus de la moitié des campings et des gîtes en Lorraine. En outre, des enquêtes tendent à montrer que le massif vosgien est avant tout perçu comme le cadre d’un séjour avant d’être un lieu d’activités. Ainsi, on y vient pour la beauté et la calme reposant de ses paysages.  A noter enfin, que les Vosges demeurent toujours le paradis des excursionnistes tout en conservant une forte vocation touristique.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine