Magazine

L'illusionisme sans peine avec Arlette Chabot

Publié le 06 juin 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat

chabadabada-2.jpgJ'ai regardé hier soir Arlette Chabot au "Grand Journal", invitée avec Bayrou. Elle a protesté de son indépendance et sa probité. Rappelons qu'elle était en face de Michel Denisot, vieux routier de la télévision, qui sait comment faire pour se maintenir en poste, auteur d'un bouquin avec Sarkozy (one me dira que de sages et pieux dominicains se sont laissés prendre également au personnage, ou alors se sont conduits en midinettes), et d'Ariane Massenet que "le petit journal people" du "talk show" montre parfois aux "pince-culs" du clan Sarkozy, tout comme Arlette Chabot, surprise à la sortie d'un concert de Djohnny d'ailleurs par les mêmes, et mécontente de l'avoir été. Arlette ose nous dire qu'elle a toujours été indépendante qu'elle ne s'est jamais couchée devant le pouvoir, un peu avec le même air que le fayot de la classe pris en flagrant délit de fayotage. Le débat qu'elle animait était intéressant et parlant sur un point, la plupart se rejoignent sur la même conception de l'Union Européenne. Il y en a qui oublie qui a mis en place la Loi d'Orientation Loi de Finances et qui a augmenté les taux d'intérêt, c'est le gouvernement Jospin, en revenant aux affaires l'UMP n'y a pas cru.

Cette collusion réelle et bien concrète, Madame Chabot la fait disparaître d'un revers de la main, ou dans son chapeau-claque.

Cette émission montre encore aussi un véritable déni de démocratie, les partis moins dans la ligne, excepté le préposé aux P§T joufflu du "NPA" qui s'est montré tel qu'il est, un fantoche plaisant aux bourgeois se piquant de progressisme, les mouvements moins considérés, comme Debout La République de Dupont-Aignan, Libertas de De Villiers, le Front de Gauche de Mélenchon. Le Modem est dans la même ligne que l'UMP sur l'Europe, à quelques nuances près, mais Bayrou a eu du courage de dire pour une fois clairement la vérité, Conne-Bendit est une crapule, point, et une crapule manipulée. Arlette Chabot me fait penser à ces agents "en bourgeois" des anciens RG, persuadés qu'ils servent le bien commun en cirant les pompes des puissants, persuadés qu'ils oeuvrent au progrés alors qu'ils aident au maintien de l'iniquité originelle de cette stupide société spectaculaire.

Moi, j'irais voter demain, je n'ai pas envie de retrouver les mêmes en couleur, et leurs laquais habituels, dimanche soir s'auto-congratulant sur le dos du cochon de payant de citoyen européen qui leur garantit une retraite bien tranquille (soit 7000 Euros par mois)...

On en parle aussi sur l'excellent pipocratie


"Chabot était comme une boule dans un flipper !"
envoyé par lesgrandesgueules - L'info video en direct.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog