Magazine Culture

Paul Gadenne l'oublié

Par Juan Asensio @JAsensio

«Commenter, chose irrémédiablement vulgaire».
Paul Gadenne, Le Rescapé.

Aujourd’hui, si le cadavre de la littérature, que certains s’obstinent à vouloir disséquer, n’en finit pas de pourrir, c’est très certainement parce que, comme autant d’autistes, les écrivains ont cru bon de limiter leur attention aux destinées minuscules de leurs organes les moins nobles, jamais rassasiés qu’ils paraissent être de nous conter les odyssées d’Ulysse devenus acteurs pornographiques, voire agiles morpions.
Paul Gadenne en 1953, à Cambo-les-Bains

Paul Gadenne en 1953, à Cambo-les-Bains.
Voici, au format PDF pour favoriser une lecture réelle mon texte refusé par quelques-unes des meilleures revues de notre pays qui peut se targuer d'en avoir beaucoup, beaucoup trop peut-être.
Petite originalité, je donne ce texte dans sa version première (A) telle que je l'envoyai à Europe puis expurgée (B) de tous les fâcheux éléments que certains grands lecteurs auront estimés bloyens, réactionnaires, polémiques, religieux, fangeux, libidineux, littéraires, que sais-je encore, telle que je l'envoyai aux autres revues mentionnées.
Aucune de ces deux versions, je le rappelle, n'ont été acceptées, que ce soit, donc, par Europe (Jean-Baptiste Para), La Revue des deux Mondes (Michel Crépu), L'Atelier du roman (Lakis Proguidis) et L'Infini (Philippe Sollers), celle-ci ne m'ayant, à ce jour, pas même répondu.
Ce n'est peut-être d'ailleurs, tout compte fait, pas plus mal.
Certes, je ne crois absolument pas à quelque prétendue hyperpuissance de la publication sur la Toile, comme l'affirme Lise-Marie Jaillant, jamais avare des plus absolues banalités journalistiques pas même agrémentées d'un style qui en relèverait la consternante platitude.
Car, avant de parler sottement d'hyperpuissance des modes de publication, encore faudrait-il parier, plutôt, sur quelque puissance de l'écriture de textes proposés à un public dont les habitudes de lecture me paraissent infiniment moins préoccupantes que la réduction elle-même de ce public à une ridicule portion congrue.
Reste que, sans ce blog, mon texte sur Paul Gadenne, qui n'a après tout d'autre but que d'inciter à lire cet écrivain tout à fait remarquable et sans commune mesure, ai-je besoin de préciser ce point, avec la majorité des écrivains contemporains de langue française, serait condamné à n'être pas publié.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Jean-Paul Klée

    est né le 5 juin 1943 à Strasbourg. Son père, Raymond-Lucien Klée, résistant gaulliste, philosophe et ami de Jean-Paul Sartre, est assassiné en 1944 (JPK a... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Paul AUSTER

    Paul AUSTER

    ... ...In memory of myself……Simply to have stopped.…as if I could beginwhere my voice has stopped, myselfthe sound of a word…I cannot speak. Lire la suite

    Par  Antwan
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Paul a la pÊche

    Paul pÊche

    PAUL A LA PÊCHE Alors là, gros coup de chance, je viens de découvrir que quelques bibliothèques parisiennes avaient fait l'acquisition de... Lire la suite

    Par  A_girl_from_earth
    CULTURE, LIVRES
  • L'Invitation chez les Stirl de Paul Gadenne

    L'Invitation chez Stirl Paul Gadenne

    Rodolphe Bresdin, La Maison enchantée, 1871. Voici comment Robert de Montesquiou (in L'Inextricable Graveur, Rodolphe Bresdin, H. Floury, 1913, pp. Lire la suite

    Par  Juan Asensio
    CULTURE, LIVRES
  • Joyeux anniversaire Paul Gillon !

    Joyeux anniversaire Paul Gillon

    Paul Gillon célèbre aujourd'hui ses 83 ans. Né à Paris en 1926, ce grand auteur complet de bande dessinée continue de servir le 9ème art malgré son âge avancé... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Nueva Königsberg - Paul Vacca

    Nueva Königsberg Paul Vacca

    Paul Vacca Éditions Philippe Rey, mai 2009, 210 pages. « L’histoire que vous vous apprêter à lire n’est que « vésanie », raison déraisonnante », à savoir «... Lire la suite

    Par  Florinette
    CULTURE, LIVRES
  • Paul Vacca

    Paul Vacca

    Biographie : Paul Vacca est scénariste et vit à Paris. La petite cloche au son grêle est sont premier roman. Pour en savoir plus, retrouvez l'interview de... Lire la suite

    Par  Florinette
    CULTURE, LIVRES

LES COMMENTAIRES (1)

Par faucondargent
posté le 26 décembre à 11:49
Signaler un abus

Paul Gadenne a écrit l'un des plus beaux livres de la littératude française : "Siloé".

A propos de l’auteur


Juan Asensio 34270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines