Magazine Culture

Le Qôhéléth, livre illisible, par Élisabeth Bart

Par Juan Asensio @JAsensio
Jean-Pierre Velly, Main crucifiée, 1964
Jean-Pierre Velly, Isabelle des Charbinières m'ayant fait découvrir Jean-Pierre Velly.
«Loin est ce qui a été et profond, profond : qui le découvrira ?»
Qôhéléth, VII-24.
«Jamais on ne s’est vu ainsi abandonné, aussi nu sous l’averse, aussi nu dans un malheur si nu, aveugle dans l’orage, à tel point sans secours, dépouillé par sa foudre aux gestes mystérieux, privé de tout et de soi-même, privé de soi et jeté hors du drame puis recraché, vomi par sa propre douleur.
Pauvre de toute pauvreté.»
Armel Guerne, Danse des morts.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan Asensio 32777 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines