Magazine

Agence littéraire: prière de se taire

Publié le 05 octobre 2007 par Lise Marie Jaillant

Plume Pour l'immense majorité des auteurs wannabes, l'envie de se faire éditer s'accompagne de frustration et de colère. Quand on a envoyé 30 manuscrits par La Poste sans AUCUNE réponse personnalisée, on n'a qu'une envie: ne pas recommencer.

D'où la tentation de recourir à un agent littéraire, pratique habituelle en Angleterre ou aux Etats-Unis. Seulement voilà: aucun agent sérieux ne doit vous faire payer pour ses services avant la publication.

Le "Writers' & Artists' Yearbook", qui liste les éditeurs et agents britanniques, demande à ses lecteurs de signaler tout abus. En clair: seuls les agents qui ne demandent aucun frais avant publication peuvent figurer dans le "yearbook".

Problème: aucune liste d'agents sérieux n'existe en France.

Résultat: nombreux sont les gogos tentés par des agents peu scrupuleux. Je suis bien placée pour le savoir, puisque j'avais contacté David Kersan (l'agent de Maurice Dantec) avant même d'envoyer mon premier roman à des éditeurs. Kersan m'a demandé de lui verser une somme immédiatement pour avoir la chance de profiter de ses services. Bien sûr, je n'ai pas donné suite...

Le point commun entre tous ces pseudo-"agents" littéraires ? Leur recours à des stratégies d'intimidation. Kersan est un habitué des menaces juridiques. De même, une agence-littéraire-dont-on-ne-doit-pas-mentionner-le-nom a réussi à faire fermer le blog de La Lettrine pendant quelques heures.

Tout cela me fait un peu rire: ce genre de menaces réussit justement à générer du buzz (et donc de la publicité négative).

Mais le problème de fond n'est pas réglé: tant qu'il n'y aura pas de liste d'agents sérieux, les pratiques malhonnêtes perdureront...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog