Magazine

La vie des djeuns avant la rentrée

Publié le 25 août 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat

7d91f11619perry1.jpgQuatre djeuns attendent devant le Café des Arts à Evreux. Comme on va le voir, ce sont quatre jeunes rebelles épicuriens qui veulent vivre à fond, ou plutôt, pardon, "à donf"...

Deux en djins baggys, une avec total louque : frange, chemise d'homme à carreaux et chorte en djin, collant opaque et tennis rouges, une autre avec un pantalon de sultan des Mille et une nuits également à la mode...

-Salut dit-elle

-Ouais salut disent les autres, c'est pas coule  rajoutent-ils c'est la rentrée.

-Ouais moi j'en ai déjà trop marre de l'école

-Moi je suis trop content on va avoir Madame Rivière en français, elle est trop sympa, on travaille pas avec elle, elle nous fait des photocopies et puis on parle avec elle avoue la jeune fille à frange (note : coupe ringarde il y a dix ans, et maintenant tendance, ça va, ça vient la mode).

-Elle est naze Rivière, rispostent les trois autres, nous on s'en fout, on préfère profiter des vacances à donf.

Un ange passe, visiblement occupé à téléphoner sur le dernier modèle de portable.

-Ouais moi j'en profite à donf dit la jeune fachionista tout en relevant sa frange qui retombe aussitôt, elle ajoute : Qu'est-ce qu'on fait ?

- Ben Ch'sais pas, disent les trois autres.

-On va au café ?

-Ouais, bof, y'a que des vieux

-Ouais, mais pas çui là, y' a un prof. (Là je crois que je suis repèré)

-Mon refrère il l'a eu, il vannait trop les élèves, ça se fait trop pas, je trouve.

-Heureusement qu'on peut en profiter à donf jusqu'à mardi, moi je rentre à 10 heures, ça le fait pas, ça me fait ch...er (lecteur jeune, comme tu es pudique, je censure ce vilain mot), rajoute la djeun fachiône victime qui est décidément une sorte d'épiicurienne, crois-je comprendre.

Note personnelle : Cela fait bientôt vingt minutes qu'il profite à donf des vacances plantés entre l'arrêt de bus et le café.

Ils décident enfin de lever le camp, la jeune sultane croit alors bon de persifler : "T'as vu le prof y boit un Perrier-menthe, comme ma daronne (mère en langage djeuns), trop un truc de vieux..."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog