Magazine Culture

Jean-Marie Laclavetine lit les manuscrits envoyés par la Poste (par ses amis!)

Par Lise Marie Jaillant

Laclavetine Jourde Quand Pierre Jourde se met à soutenir les piliers de l'édition, ça donne une montagne de mauvaise foi:

"Il existe, dans les comités de lecture, des gens qui lisent tout, ou presque, et notamment des textes de parfaits inconnus, auxquels ils répondent scrupuleusement. C'est ce que fait par exemple Jean-Marie Laclavetine, chez Gallimard. Je sais qu'on ne veut pas le croire, mais je l'ai vérifié. Cela lui a permis d'ailleurs de faire beaucoup de trouvailles, comme « Le Cœur cousu », un splendide premier roman de Carole Martinez, qui a remporté un succès inattendu."

Il se trouve que j'ai envoyé le manuscrit des "Particules élémentaires" à Gallimard. J'ai reçu une lettre-type de refus m'assurant que Jean-Marie Laclavetine et tout le "comité de lecture" avaient bien lu le manuscrit mais que malgré-ses-nombreuses-qualités, Gallimard ne souhaitait pas le publier.

Que Jean-Marie Laclavetine prétende lire les manuscrits envoyés par la poste, c'est la norme dans le milieu hypocrite de l'édition. Mais que Pierre Jourde colporte des mensonges pareils, c'est franchement pathétique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines