Magazine Culture

La médiocrité de la fiction française résumée en une photo!

Par Lise Marie Jaillant

Azzeddine Saphia Azzeddine, l'auteur de l'inoubliable "Confidences à Allah", vient de sortir un nouveau chef d'oeuvre chez Léo Scheer: "Mon père est femme de ménage" target="_blank">Mon père est femme de ménage".

La photo ci-contre résume ce qu'est devenu la fiction française: un défilé de people plus ou moins branchés (Azzeddine est l'ex de Jamel Debbouze), où l'image l'emporte de loin sur le talent.

Saphia Azzeddine pose son magnifique derrière sur une poubelle, et j'y vois le symbole de la décadence de notre littérature.

Pour passer chez Ruquier, mieux vaut avoir une image "hype" qu'un livre lisible.

C'est triste, mais vrai.

Sce de l'image


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines