Magazine Cyclisme

AU SOMMET DU BALLON d' ALSACE

Publié le 12 octobre 2009 par Marathonien67
AU SOMMET DU BALLON d' ALSACE
 
 
Des images pleins les yeux, un temps d'automne comme je les aime, le plein d'émotions et une victoire qui fait particulièrement plaisir, c'était la 37ème édition de la Montée du Ballon d'Alsace. Onze kilomètres de bitume avec un dénivelé positif de 530 mètres et une arrivée au sommet du Col du Ballon d'Alsace. A 14h30, sur la ligne de départ à Malvaux (Franche Comté) , il fait déjà bien frisquet. Mais on a encore rien vu. Le speaker, nous annonce qu'au sommet, la température n'excède guère les cinq degrés. Dès le coup de feu, je décide de partir un poil plus vite que l'an dernier, pour voir si les jambes tiennent. Les sensations sont bonnes, je monte au train avec deux athlètes dans ma foulée. Je ne me soucis pas de mes adversaires et je me concentre sur mon allure, un tempo régulier et sans à coups. Passé le kilomètre 2, nous ne sommes plus que deux en course pour la victoire. Je cours en compagnie d'un athlète Portugais. Mais a ce moment là de la course, j'ignore qui m'accompagne. Tout ce que je sais, c'est que mon adversaire est du genre coriace. Au kilomètre 3, il se porte à ma hauteur et nous grimpons côte à côte. Je décide de me laissé décrocher un peu pour jouer les observateurs. Je constate alors que par moment, le rythme de la course faiblit légèrement. Je m'en accommode quelques temps puis je décide de placé une attaque à la hauteur de la borne du kilomètre 6. Pour voir, au cas où... Cette accélération tranchante me permet de prendre rapidement une vingtaine de mètres d'avance. Vingt mètres qui seront décisifs pour la gagne. J'ai les jambes solide. Sans surprise, le semi marathon du Jura Alsacien, couru la semaine passée, n'a pas laissé de traces. Mais il est vrai, que ce jour là, je n'avais pas atteint des sommet chronométrique sur un parcours accidenté et que j'avais pu gérer l'épreuve a ma main. Aujourd'hui, les cannes sont là et je suis bien au niveau cardiaque. Les cinq derniers kilomètres du parcours seront une simple formalité malgré la résistance de mon valeureux poursuivant. Mention spéciale tout de même pour les 500 derniers mètres de la course qui sont vraiment terribles. Le pourcentage de la côte fait mal, a cet endroit là, surtout avec un vent de face, violent et glaçiale. Mais la récompense est au bout du chemin! Ca valait le coup de s'accrocher, le sommet est enfin atteint. Au final, j'améliore mon chrono de l'an passé d'une quarantaine de secondes et je remporte enfin la victoire sur une course de montagne après avoir longtemps collectionné les seconde place. Un vrai Poulidor de la gimpette, le Samir!
Résultats Montée du Ballon d'Alsace 2009
1 BAALA Samir 41mn20sec St Louis RC
2 SERRALHEIRO Joao 41mn49sec Portugal
3 ROGNON Alexandre 43mn23sec Ac Chatenois les Forges (Champion de Franche Comté 2009)
4 MEUNIER Nicolas 44mn55sec Entente Grand Mulhouse Athletisme
5 LEMBLE Dominique 45mn02
(Pendant ce temps là, Karim remportait une victoire de prestige du côté de Sélestat. Chapeau l'artiste!
MERCI à Jean Luc, Martine, Bernard et l'ensemble des bénévoles sans lesquels rien ne serait possible! )

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marathonien67 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines