Magazine

D'où vais-je, où viens-je, dans quel état j'erre ?

Publié le 03 novembre 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat
« Peut-être serait-ce un bienfait, pour un vieux peuple, de savoir plus facilement oublier : car le souvenir brouille parfois l'image du présent et l'homme, avant tout, a besoin de s'adapter au neuf. »

— Marc Bloch, L'Étrange Défaite

« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »

— Marc Bloch, L'Étrange Défaite

Sinon il y a aussi la réponse de Pierre Dac à Monsieur Besson :

A l'éternelle triple question : «Qui suis-je ? D'où viens-je ? Où vais-je ?», je réponds : «Je suis moi, je viens de chez moi, et j'y retourne.»

valmy1792.jpgSi on se pose la question de définir l'identité nationale, c'est qu'elle n'existe plus dans les esprits après des decennies de sado-masochisme nationale, d'autoflagellation et de remords d'à peu près tout quant à notre histoire. On a oublié que l'histoire de France est un tout qui commence en 498, que même les plus monarchistes de l'Action Française reconnaissaient que la Révolution participe de la construction de la Nation, dont la prise de conscience éclate quand un anonyme crie "Vive la Nation !" à Valmy et que cela galvanise les troupes car ce cri implique une idée commune de la liberté.

Monsieur Besson est peut-être un "petit mufle réaliste" comme aurait dit Bernanos, un homme qui fait carrière sur le dos de la Nation et en profitant des méfaits de la pauvreté.

Je retiens la définition de Renan :

III partie de sa conférence sur la Nation

Une nation est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai dire, n'en font qu'une, constituent cette âme, ce principe spirituel. L'une est dans le passé, l'autre dans le présent. L'une est la possession en commun d'un riche legs de souvenirs ; l'autre est le consentement actuel, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l'héritage qu'on a reçu indivis

la suite du texte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • je vais te manquer

    vais manquer

    Encore un titre qui annonce du "cinéma français modeste"! Gagné!Premiers pas comme réalisatrice de l'auteur de scénario, de romans et de pièces de théâtre Amand... Lire la suite

    Par  Marymalo
    CINÉMA, CULTURE
  • Je vais te manquer

    vais manquer

    L'histoireSix destinées qui vont, l'espace d'un instant, dans un aéroport grouillant de vie, se bousculer, se séparer et se retrouver. Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Je vais te manquer

    vais manquer

    Réalisé par Amanda Sthers Avec Carole Bouquet, Pierre Arditi, Anne Marivin Plus... Film français. Genre : Comédie, Romance Durée : 1h 35min. Lire la suite

    Par  Giuglio
    CINÉMA, CULTURE
  • Jean - Marc COUVE (France).

    Aux damnées de la Terre – mes sœurs ; sommes tous frères ! à un pote, au Niger On est là à se bécoter, à bâfrer, à s’asticoter… mais on est des privilégiés,... Lire la suite

    Par  Ananda
    PHOTOS, POÉSIE, TALENTS
  • Le jour où je deviens Wonder-Woman...

    Aujourd'hui, c'est la fête de P'tite Louloute mais elle est restée avec Madame Mère et Monsieur Père à la campagne, donc je lui ai fêté hier, avec un peu... Lire la suite

    Par  Papote
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Que vais-je fabriquer ???

    vais-je fabriquer

    Coucou ! Aujourd'hui une tit' devinette... Que vais-je donc bien fabriquer avec tout ça... Tous les indices sont la ! Regardez bien les photo... C'est facile no... Lire la suite

    Par  Tricotinette
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Où suis-je ?

    suis-je

    Voici la première devinette de l'été. Tout à fait indevinable à mon avis. Il s'agit de me dire où ont été prises ces photos.Pour quelques chanceux, un indice :... Lire la suite

    Par  Adadala
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog