Magazine

Deux fondamentaux : Miles Davis et John Coltrane

Publié le 11 novembre 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat

De temps en temps, je reviens aux fondamentaux, et au classieux, en l'occurence Miles Davis et -surtout- John Coltrane, moins cynique et plus sympathique que le premier qui a commis quelques bouses pour le fric (on peut le comprendre, et avec son talent on peut se permettre de ne pas souscrire à la morale commune, "and so what ?"), et aussi Thelonious Monk, poète des silences et des dissonnances. J'aime aussi Ahmad Jamal qui vient de sortir un nouvel album.

Ami djeuns, écoute sans crainte, ce sont les bases que la soupe que tu écoutes parfois en "errenèbi" ne fait que caricaturer.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog