Magazine

Drieu la Rochelle, inconnu outre-manche

Publié le 30 octobre 2007 par Lise Marie Jaillant

En visitant la Dulwich Picture Gallery, j'ai découvert l'initiative "Adopt an old master". Autrement dit, "adopter" un tableau en finançant ses frais de restauration. Le but est simple: s'assurer que le vieux tableau soit transmis intact aux générations futures.

Eh bien, je propose la création du projet "Adopt an old writer". Prenons Drieu la Rochelle: aussi incroyable que cela puisse paraître, "Feu Follet" n'est pas traduit en anglais (du moins, pas disponible sur Amazon.co.uk...)

Et vous connaissez mon point de vue sur la question: un écrivain non traduit en anglais, c'est un écrivain privé de sa postérité.

Mais malheureusement, je crains que Drieu soit trop introspectif pour un public anglo-saxon. Il a tendance à analyser les sentiments, plus qu'à les décrire.

Sans compter qu'il est bien trop "chemise brune" pour un public de francophiles gauchistes.

(Bon, je sens que je vais devoir traduire "Feu Follet" moi-même, devoir moral oblige...)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte