Magazine Bien-être

Dépolluer son intérieur avec les plantes dépolluantes

Publié le 28 août 2009 par Bienetbio

4 commentaires

Vous le savez, les plantes d’intérieur ont des vertus dépolluantes. Chaque plante a son action et aura un impact maximal dans une pièce bien précise.

Si vous souhaitez garder un intérieur sain et verdoyant, voici nos conseils.

Qu’est ce qu’une plante dépolluante ?
Une plante dépolluante permet de réduire, grâce à son métabolisme, la quantité des polluants intérieurs dans votre maison. Absorbés par les feuilles, les polluants de l’atmosphère vont arriver jusqu’aux racines afin de nourrir la plante. Naturellement, les plantes améliorent ainsi le taux d’oxygène et d’humidité dans la maison. C’est le principe de la photosynthèse.

Des plantes pour lutter contre quels polluants ?
Les polluants sont partout à l’intérieur d’une maison :

  • Produits ménagers d’entretien toxiques,
  • Colles et adhésifs,
  • Plastiques,
  • Peintures

Si vous ou votre conjoint(e) êtes fumeur, ajoutez à cette liste la cigarette ! Le taux élevé de monoxyde de carbone présent dans le tabac rend la cigarette très polluante pour notre air de maison. Ces polluants émettent des Composés Organiques Volatils appelés plus communément COV qui sont toxiques et nocifs pour la santé. Mais d’autres pollutions, mois visibles (et surtout impossibles à détecter avec nos sens) sont également dans notre intérieur. Nous vous en parlons régulièrement, il s’agit des ondes électromagnétiques émanant des ordinateurs, fours à micro-ondes, téléviseurs, téléphones… Là encore, comme la pollution atmosphérique, certaines plantes peuvent agir !

Chaque plante permet d’absorber un ou plusieurs polluants. Si vous souhaitez réaliser une action complémentaire, différentes espèces peuvent être utilisées. Selon le type de pollution et donc selon la pièce de l’habitation, certaines plantes seront plus appropriées que d’autres. Voici un guide des plantes à utiliser selon les pièces de votre maison.

Anthurium
<img class="alignright size-full wp-image-978" title="Anthurium" src="http://www.bien-et-bio.info/wp-content/uploads/2009/08/Anthurium.jpg" alt="Anthurium" width="189" height="240" />Les plantes dépolluantes dans la cuisine

  • Le cactus colonnaire va absorber les ondes émises par les écrans de télévision et d’ordinateur.
  • L’Anthurium sera lui efficace contre les COV des produits d’entretien.
  • Le Chlorophytum assimilera le monoxyde de carbone dégagé par les gazinières.

Les plantes dépolluantes dans la salle de bains

  • Si vous avez des pièces humides, la fougère va s’occuper des COV provenant de meubles, colles, peintures.
  • Pour les COV venant des désodorisants, choisissez l’Aglaonema.
  • Le palmier nain agira contre les odeurs de vernis à ongles.

Les plantes dépolluantes dans le salon

  • Le Philodendron Scadens assainit l’air des COV produits par les isolants, colles et papiers peints. Cette plante absorbe le pentachlorophénol (utilisé dans le traitement et la préservation du bois) qui continue à se diffuser alors qu’on n’en sent plus l’odeur.
  • Une plante en forme de grosse marguerite et aux couleurs chaudes filtre presque tous les COV toxiques : la Gerbera !
  • L’Aloé Véra ou Aloès, dont nous vous parlons souvent ici pour ses vertus hydratantes est efficace contre le monoxyde de carbone, le benzène, divers allergènes et surtout les acariens. L’Aloe Vera lutte contre les ondes électromagnétiques. Cette plante se plaira donc dans la chambre ou dans le salon près d’une télévision ou d’un ordinateur.

Chlorophytum
<img class="size-full wp-image-979 aligncenter" title="Chlorophytum" src="http://www.bien-et-bio.info/wp-content/uploads/2009/08/Chlorophytum.jpg" alt="Chlorophytum" width="500" height="375" />

Les plantes dépolluantes dans le bureau

  • Le cactus colonnaire s’occupe des ondes émises par les écrans d’ordinateurs.
  • Pour les bureaux enfumés, nous vous recommandons le dracaena (dragonnier) et le pathos (lierre du diable).

Les plantes dépolluantes dans la chambre

  • La fleur de lune ou Spathiphyllum filtrera l’air de la chambre.
  • Pour une chambre d’enfants, le lierre est très utile car il se débarrasse des COV provenant des feutres et marqueurs.
  • Pensez à un palmier d’Arec, si vous avez fait la peinture juste avant l’arrivée de bébé (ce qui est à éviter, bien entendu).
  • gerbera
    <img class="alignright size-full wp-image-980" title="gerbera" src="http://www.bien-et-bio.info/wp-content/uploads/2009/08/gerbera.jpg" alt="gerbera" width="240" height="160" />

Les plantes dépolluantes pour humidifier l’air

  • Si vous avez des pièces climatisées, dans lesquelles l’humidité se fait rare, privilégiez des plantes émettant de la vapeur d’eau tel que le dieffenbachia, le gerbera et le pothos. La fougère permet aussi d’humidifier l’air et de lutter contre l’électricité statique.

Autre plante dépolluante, à utiliser partout : Le palmier d’Arec ou Areca et le Kentia. Ils vont purifier les Composés Organiques Volatils (COV)provenat de nombreuses sources comme les désodorisants, la fumée de cigarette, les fenêtres en PVC. A utiliser dans les pièces fraichement peintes !

Crédit photo : infoflores, EraPhernalia Vintage (catching up), Swami Stream



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bienetbio 1810 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog