Magazine

Les bébés peuvent-ils être dangereux ? Une anecdote édifiante

Publié le 06 février 2010 par Amaury Watremez @AmauryWat

IMG_3143.jpgTrois couples accompagnés de six enfants, des associaux donc aux yeux de la (l'anti-)morale sociale de notre époque, emmène leur progéniture voir le dernier Disney à lUGC Cinécité des Halles. Jusque là, ça va. Ils emmènent aussi leur petite dernière voir le film, un peu trop jeune, elle a deux ans et dix mois, n'ayant pas les moyens de la faire garder malgré le nombre de crèches je crois hallucinant que Bertrand Delanoé a prétendu mettre en place.

Voulant entrer dans la salle, l'ouvreuse refuse pour la toute petite fille. Devant le refus des parents d'obtempérer, elle appelle les vigiles et la police, car une petite fille de deux ans et dix mois, c'est dangereux, on ne sait pas ce que ça peut faire. Manu militari, les parents ont été emnenés au poste et encerclés par 10 policiers matraque à la main et torche dans les yeux des parents. Une "queen" qui entre en guépière cuir et latex, avec masque intégré, avec une dominatrice ("Viens Kiki, pour te faire mal et que ça te plaise on va voir un Disney"), aurait à mon avis plus ses chances d'entrer dans la même salle sans craintes.

Ce n'est pas la première fois que ce genre d'incident arrive dans cet endroit, la dernière fois, c'est un dangereux mangeur de jambon-beurre acheté à l'extérieur, on se rend pas compte mais ça peut être dangereux, qui avait été chasse du même complex cinématographique. Remarquez que rien que la photo de l'endroit montre que c'est humain comme cinoche et pas du tout impersonnel, un non-lieu dans toute sa splendeur.

Bienvenue dans un monde d'abrutis !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog