Magazine

Mon anti-boussole politique

Publié le 23 février 2010 par Amaury Watremez @AmauryWat

J'ai connu deux « anti-boussoles » dans ma vie, le premier était une « anti-boussole » gégraphique, il suffisait qu'il indique un chemin, une route, un raccourci pour nous inciter à Boussole2gold.jpgprendre rigoureusement à l'opposé. Ce genre d'intuitions contraires s'avéraient très bénéfiques car nous étions tout le temps à l'heure en faisant exactement le contraire de ce qu'il préconisait pour l'être.

C'était pratique.

J'ai aussi une anti-boussole politique, un ami qui se trompe toujours complètement quant aux résultats, mais si on inverse son point de vue, finalement au bout du compte il a toujours raison. En 2002, il m'avait prétendu avec force et beaucoup d'aplomb que Lionel Jospin serait au deuxième tour des présidentielles loin devant, « allons donc, ça ne pose même pas question » et Sarkozy, et bien sûr Le Pen qu'il estimait « grillé » en cette période. Nous étions dans un café, le printemps était timide cette année là, la chaleur de l'endroit apaisait, c'était idéal pour la lecture de la presse politique. Je n'ai donc pas eu de surprises lors du premier tour des présidentielles cette année là car je m'attendais à Le Pen au deuxième tour et Jospin derrière. Plus tard, je lui demandais ce qu'il pensait de Bayrou, il affirma alors que ce serait le troisième homme tant attendu et qu'il serait au deuxième tour en 2007 sans trop de mal, il le voyait comme un nouveau De Gaulle capable de rassembler tous les camps. Il était également certain, lors d'une soirée je le vois encore, confortable et paisible, un verre de vin à la robe cardinalice à la main, convaincu au dernier degré de la victoire de Marie-Ségolène Royal devant Nicolas Sarkozy, « trop petit, trop nerveux, pas assez politique, incapable de remporter une élection politique majeure ». Il faisait suivre son affirmation d'une mimique un peu dégoûté. Je ne posais alors plus aucune question, Sarkozy serait élu avec une confortable avance sur tous les autres, je n'avais plus aucun doute là-dessus. Je ne l'ai pas encore entendu sur les régionales, je crois savoir qu'il met « Europe Écologie » en tête...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog