Magazine Culture

Balzac. Portrait 2. Onorina et Michel-Ange, Honorine,1843.

Par Mmediene

 

Onorina Pedrotti et Michel-Ange


Onorina Pedrotti est une de ces belles Génoises, les plus magnifiques créatures de l'Italie, quand elles sont belles. Pour le tombeau de Julien, Michel-Ange prit ses modèles à Gênes. De là vient cette amplitude, cette curieuse disposition du sein dans les figures du Jour et de la Nuit, que tant de critiques trouvent exagérées, mais qui sont particulières aux femmes de la Ligurie.

La_Nuit_de_Michel-Ange.jpg
  Michel-Ange, La nuit, 1526-1531


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mmediene 1502 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines