Magazine

Le tourisme médical coréen attire le Moyen-Orient

Publié le 23 mars 2010 par Arosmik
Le tourisme médical coréen attire le Moyen-OrientTourisme – La Corée du Sud se veut être un pays touristique. Difficile pour un pays qui n’a pas vraiment d’image de marque. La majorité des étrangers venant faire du tourisme dans la péninsule vient d’Asie, avec des Chinois généralement quelque peu fortunés et fans de la culture coréenne et des Japonais qui viennent faire du shopping dans les grands centres Duty-Free du pays. Il semblerait que la quatrième économie asiatique ait trouvé une solution pour attirer des pays plus éloignés, comme ceux du Moyen-Orient. La lettre d’intention signée entre l’organisation coréenne du tourisme et le groupe Rotana, la plus grande compagnie d’Entertainment du monde arabe, le confirme bien. Mais au-delà d’un tourisme de base, les deux pays souhaitent orienter l’attraction de la Corée du Sud sur les services médicaux pour les habitants du GCC (Conseil de coopération du Golf) regroupant le Koweït, Bahreïn, l’Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats Arabes Unis et Oman. Quel rapport entre de l’Entertainment et du médical ? Tout simplement la volonté de faire venir les programmes télévisés et les médias du golf en Corée pour tourner des séquences liées aux services médicaux proposés. Rotana est un véritable conglomérat du média dans les pays arabes avec une société de production de films, un magazine, la station de télévision Rotana TV, et d’autres filiales liées aux médias. Le directeur du département du tourisme médical à l’office du tourisme coréen se frotte déjà les mains : « Tous ces segments de Rotana auront un impact important sur l’introduction de l’expertise de la Corée du Sud en matière de médical dans les pays du Moyen-Orient. Le GCC est un marché énorme pour le tourisme médical en Corée » indique Jin Soo-Nam. D’après l’office du tourisme, les pays du Moyen-Orient devrait dépenser autour de 60 milliards de dollars dans le médical d’ici 2025. Près de 200 000 habitants d’Arabie Saoudite sont allés à l’étranger en 2008 dans le cadre du tourisme médical. L’objectif est donc clair pour l’office du tourisme : avoir au moins 10 000 patients du Moyen-Orient d’ici 2013. La distance ne devrait pas être un inconvénient, les patients cherchant avant tout des traitements efficaces et abordables. Du point de vue du tourisme médical, le directeur du département concerné estime que la demande du Moyen-Orient se focalise avant tout sur les opérations du cœur et les traitements pour les yeux. Cependant, la Corée du Sud souhaite faire la promotion de la chirurgie cosmétique pour les premiers patients. Cela commencera avec la visite du programme télévisé « Projet Star Academy » qui lance des jeunes talents sur le devant de la scène. Les participants pourront profiter de la chirurgie cosmétique en Corée. Les outils marketing de la Corée au Moyen-Orient seront donc les différents médias de Rotana avec les émissions télévisées ou les talk shows. Le tourisme médical coréen attire le Moyen-OrientL’organisation coréenne du tourisme ne cesse de promouvoir le tourisme autour du monde avec son programme « Visit Korea 2010-2012 » pour lequel son président, Lee Cham, Allemand naturalisé Coréen, est très actif. Le pays est aujourd’hui reconnu pour son savoir-faire en ophtalmologie, en soins dentaires et en chirurgie plastique.
Arosmik, le 23 mars 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arosmik 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte