Magazine

Il vaut mieux être Ulysse plutôt qu’Achille

Publié le 08 juin 2010 par Jeromebondu

Caramello.jpg Je suis tombé par hasard sur une interview de Frédéric Caramello auteur du livre "Renseignement humain, sécurité et management"  par Thierry Zimmer sur le blog Intelligences Connectées. Cet extrait montre les profondes racines de l’activité d’intelligence économique :

Question de Thierry Zimmer : Lors d’une conversation que nous avons eue antérieurement, vous m’avez dit qu’en terme d’IE, tout avait été écrit dans l’Iliade et l’Odyssée d’Homère. Pouvez-vous partager ce raisonnement avec le lecteur?

Réponse de Frédéric Caramello : « Bien que le vocabulaire et les technologies aient évolué, les fondamentaux sont immuables. Et l’intelligence économique constitue probablement la première activité des hommes : pour se protéger des prédateurs il faut savoir, comprendre et anticiper ! Effectivement, on retrouve tous cela dans les écrits d’Homère. Je conseille donc de relire avec un nouveau regard cette épopée et de prendre le temps de « méditer » sur le sujet. Il en va de même pour la Bible où sont cités de nombreux exemples de pratique décisionnelle basée sur la recherche de renseignement, des actions de sécurité, de secret et d’influence. Pour ne donner qu’un exemple, qui me semble d’actualité, citons Luc : Chap 14 – 31-32 : « Quel est le roi qui partant faire la guerre, à un autre roi, ne commencera pas par s’asseoir pour examiner s’il est capable avec 10 000 hommes de se porter à la rencontre de celui qui marche contre lui avec 20 000 ? Sinon, alors que l’autre est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix».

 

Pour conclure, disons que sous réserve de conformité légale et morale (on ne peut pas faire n’importe quoi), il vaut mieux être comme Ulysse (méfiant, rusé, discret et calculateur mais courageux et toujours en recherche d’information) que comme Achille (passer en force avec arrogance, sûr de son invincibilité et sans disposer de beaucoup d’informations). Ce dernier d’ailleurs périra de mort violente (il avait un point faible : la partie du talon, qui depuis porte son nom), alors qu’Ulysse finira par vaincre toutes les obstacles, fussent t-ils divins et retrouver sa famille, ce qui était son objectif. »
L’odysée ne fait que commencer ;-)
Pour en savoir plus :- Lire l’interview complète.
- Lire une autre interview sur le site Epee.
- Lire une analyse de l'ouvrage sur Infoguerre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeromebondu 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte