Magazine Santé

Critères médicaux d’admission en ALD

Publié le 12 décembre 2007 par Fred @V_A_U_Dcom

La Haute Autorité de Santé (HAS) vient de rendre un avis sur la liste et les critères médicaux d’admission en ALD (affections de longue durée), qui permet
actuellement à 2 millions de diabétiques d’être pris en charge à 100% dans le cadre du traitement à vie de cette maladie. Cet avis présente 3 « scénarii ».

Deux sont inconcevables.  

Nous voilà obligés d’accepter de force le 3ème, qui nous laisse juste un peu de répit avant la mise en place du bouclier sanitaire.

  • > Le 1er scénario de la HAS, qui prône le statu quo, ne peut évidemment satisfaire personne.
  • > Le 2ème scénario propose de ne prendre en charge à 100%, que les personnes diabétiques présentant au moins une complication clinique avérée. Cela signifie plus clairement et en chiffres, que l’on retire de la prise en charge à 100%… 600 000 personnes diabétiques au moins ! Dans une pathologie comme le diabète, qui est à évolution lente et qui coûte plus de 9 milliards d’euros par an ; un patient doit-il donc attendre de « coûter cher » à la solidarité nationale, c’est-à-dire de  présenter des complications (cécité, dialyse, complications cardiovasculaires…) pour avoir accès à des soins bien pris en charge ?

La non prise en charge des soins au stade précoce de la maladie diabétique ne peut que favoriser une moins bonne adhérence aux traitements et donc accélérer la survenue des complications.

  • > La dernière proposition (3e scénario) préconise le maintien en l’état des critères médicaux d’admission pour bénéficier d’une prise en charge à 100% du diabète, dans l’attente d’une réforme rapide du dispositif général d’affections de longue durée. Elle s’appuie sur la mise en oeuvre du bouclier sanitaire. Retenir cette proposition qui constitue la seule alternative, c’est donc accepter un reste à charge supporté par l’assuré et négocier le montant et les soins qui pourraient être déremboursés !

L’AFD demande plus de cohérence et d’unité de la part des acteurs concernés et réclamons une véritable négociation sur l’avenir de notre système de santé.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fred 2886 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine