Magazine

Le Dilettante et les réponses aux manuscrits

Publié le 17 décembre 2007 par Lise Marie Jaillant

Je viens de recevoir un email, que je me permets de reproduire ici car ça devrait intéresser tout wannabe:

"J'avoue que cette dame [Catherine MARTIN des éditions du Dilettante] est une "killeuse de rêve" à ne pas mettre sous tout regard....

Ma fille a adressé un recueil de nouvelles à cette maison d'éditions qui dépérit pourtant un peu depuis qu'Anna Gavalda se laisse distraire par d'autres éditeurs.

Or cette très chère Catherine Martin a adressé à ma fille une lettre odieuse lui signifiant que son écriture était agaçante, ses chutes attendues et son style absolument nul et inintéressant!!!... J'ai dû consoler ma fille de ces propos stupides émanant d'une personne manquant totalement de tact, de psychologie et, peut-être, de talent et de discernement. Les auteurs sont fragiles...

Catherine Martin souhaite-t-elle les pousser au suicide et de quel droit une femme prétendue représenter un éditeur se permet-elle autant d'impolitesse et de méchanceté? Dans quel but et pour quelle cause?"

Bon, ce n'est jamais facile de se prendre une critique négative féroce. Personnellement, dans mon cours de creative writing, j'en ai reçu des bien méchantes. Mais je suis persuadée que ça fait partie du métier d'écrivain que de savoir accepter la critique (même injuste et infondée).

Pourquoi? Parce que publier, c'est s'exposer. Et quand on s'expose, il faut s'attendre à recevoir des coups.

Et mieux vaut une critique négative plutôt que rien du tout. Le Dilettante est, à ma connaissance, la seule maison d'édition qui se donne la peine de répondre de façon personnalisée aux wannabes. Et j'espère qu'ils vont continuer dans cette voie !

Quant à qualifier Catherine Martin de "killeuse de rêves", c'est lui attribuer beaucoup de pouvoir. Personnellement, il me faudrait plus qu'une critique négative pour me faire renoncer à être écrivain...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog