Magazine Cinéma

“Toy Story 3” de Lee Unkrich

Publié le 20 juillet 2010 par Boustoune

Toy Story 3 - 10

Dure tâche que d’écrire une critique de Toy Story 3 tout en étant original…
Que vous dire de plus que ce bien d’autres critiques professionnels ou confrères blogueurs vous ont déjà expliqué en long, en large, et en travers ?

Les critiques sont dithyrambiques, et c’est amplement justifiée : Les studios Pixar ont atteint aujourd’hui une maitrise technique hallucinante, l’histoire pourtant si simple est d’une efficacité à toute épreuve, les dialogues et les répliques sont affutés et tombent pile-poil (1), les situations peuvent être aussi hilarantes qu’époustouflantes ou émouvantes, les personnages (anciens comme nouveaux) sont travaillés avec amour et parfaitement développés, le film fourmille d’un million de bonnes idées et de références (2), et bien sûr, le plaisir de retrouver notre chère petite bande après tant d’années est immense. 

Toy Story 3 - 14
  

Donc au lieu de radoter encore et encore la même rengaine, je préfère encore arrêter là, vous conseiller plus que vivement d’y aller, et passer la main à Kéo, mon p’tit Loulou de 4 ans, grand fan des films d’animation Pixar :

Coucou, moi j’m’appelle Kéo, j’ai 4 ans, et j’adore Buzz et Woody ! J’regarde les DVD tout le temps et j’les connais par cœur, les deux : le bleu et le blanc ! Alors quand papa il m’a dit qu’on allait en voir un nouveau au cinéma, j’étais trop content… et en plus, c’était trop bien !

Toy Story 3 - 13
  

Déjà, au début, quand Woody il arrive et qu’il fait la bagarre avec Bart le Borgne sur le train qui roule à fond, et puis que Jessie elle arrive à cheval sur Pile-Poil pour l’aider, et puis madame Patate qui arrive aussi pour faire la bagarre, et puis le pont qui explose en 1000 morceaux, et Buzz qui s’envole avec le train ; vers l’infiniiiiiiiiii et au délààààààà ! Et puis quand T-Rex il sort du sol avec un gros tremblement de terre, roaaaaaaaar, et qu’on voit une ombre qui fait tout noir et qu’il y a le gros vaisseau de Docteur Côte de Porc dans le ciel qui lâche 3000 millions de ouistitis… woooooooooooooooooh ! Trop fort !

Toy Story 3 - 12

Après, aussi, j’aime bien quand y a la chanson “Ton ami c’est moi” (3) et qu’on voit Andy qui joue avec eux et qu’ils sont tout contents, et que sa maman elle les filme… Par contre c’est un peu triste quand après Andy il est grand et qu’il doit laisser ses jouets tout seuls pour partir à la grande école.

 

Toy Story 3 - 11

Heureusement, après, les jouets, ils vont à la crèche, et là, y a plein d’enfants pour jouer avec eux et leur faire plein de câlins. Par contre, y a aussi des nouveaux jouets pas gentils, comme Lotso, l’ours qui sent la fraise. Ils veulent les enfermer dans des caisses et les donner aux enfants pas sages qui cassent les jouets et qui les jettent par terre et qui leur écrivent dessus… Mais bon, on sait comment ils sont trop forts tous, surtout monsieur Patate, lui il est trop trop fort ! Et tous ensemble ils vont se battre, paf, pouf, et ils vont attacher les méchants, et ils vont trouver plein de trucs pour se sauver ; parce que ils sont aussi trop intelligents… enfin, sauf Buzz quand il croit qu’il est un vrai Space Ranger, là il est un peu bête, mais en même temps il est trop drôle comment il parle ! (4)

Toy Story 3 - 5

Et puis y a encore plein de trucs trop drôles, avec le mari de Barbie et tout ; moi j’rigolais tout le temps… enfin pas tout le temps, quand même, parce qu’y a aussi des fois où ça fait un peu peur, quand c’est dans le noir et qu’y a le bébé avec l’œil tout cassé, ou le singe fou qui les surveille dans la caméra, ou quand y a le feu et que eux ils sont coincés dans les poubelles… Moi, une fois, j’ai failli tomber de mon siège tellement j’avais peur qu’ils arrivent pas à sortir !
Mais bon, j’ai quand même bien aimé, hein, j’suis pas un bébé !

Toy Story 3 - 9

En plus c’est trop joli : y a plein de belles images, et plein de couleurs partout, et puis avant, on voyait que la chambre d’Andy et le Pizza Planet, mais là on voit plein de trucs, la cour de l’école, la salle de la crèche avec tous les jouets, là où y a toutes les poubelles, tout ça… Et puis aussi, y a plein de musique trop bien…

 

Toy Story 3 - 3
  

Et puis c’est trop beau aussi parce qu’ils sont tous super-copains, et ils qu’ils sont trop contents d’être ensemble, et que même si ils deviennent vieux, bah, ils resteront toujours ensemble…
C’est tellement beau, même, qu’à la fin papa il a failli pleurer comme une fille! (5)

Ouais! Je veux l’revoir très vite !

PS de Kéo :   En plus y a Totoro qui passe !
PS de PaKa :   En plus y a Grand Corps Malade qui slame !

(1) : D’où le nom du cheval de Jessie ?
(2) : Dans cet opus, on trouve notamment des clins d’oeil aux westerns – la scène d’intro et l’attaque du train – ou à La Grande évasion et autres films du même calibre…
(3) : Cette chanson, “You’ve got a friend in me”, écrite par Randy Newman était déjà dans le premier épisode. 
(4) : Et à un moment, il se met même en mode “espagnol”… Olé!
(5) : Et il paraît même que tonton Boustoune a versé sa petite larme, heureusement cachée par les lunettes 3D, qui servent surtout à ça, ici…

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

Toy Story 3
Toy Story 3 
Toy Story 3

Réalisateur : Lee Unkrich
Voix de : Tom Hanks, Tim Allen, Joan Cusack, Michael Keaton, Timothy Dalton  (VO); Jean-Philippe Puymartin, Richard Darbois, Benoît Magimel, Frédérique Bel (VF).
Origine : Etats-Unis
Genre : L’animation ? Pfff, un jeu d’enfant…
Durée : 1h40
Date de sortie France : 14/07/2010
Note pour ce film :

contrepoint critique chez :  Rob Gordon 
(qui, sur ce coup-là, est presque aussi aigri que l’ours Lotso… Et après, il va se plaindre que personne ne l’aime…

:D
)

_________________________________________________________________________________________________________________________________________


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boustoune 2984 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines