Magazine Maladies

Montre à insuline

Publié le 21 décembre 2007 par Fred @V_A_U_Dcom

Après la montre de lecture de la glycémie en continue, voici un nouveau projet, la montre à insuline !

Dur à croire… et pourtant !

L’inventrice, Nicole Schmeidel, une étudiante de l’université d’art de Braunschweig, a remporté l’un des trois "Design and Technology Student Awards" cette année au salon MATERIALICA de Munich. Elle à présenté son projet aux professionnels de l’ESA (European Space Agency), l’agence spatiale européenne.

Son idée de développer une montre à insuline lui est venue après avoir vu un film mettant en scène une enfant de 8 ans, contrainte d’utiliser une pompe à insuline.

Cette montre appelé COR, combine un meilleur système d’injection dans un design de montre, ce qui devrait selon elle améliorer la qualité de vie des diabétiques.

Le système piézoélectrique est basée sur un phénomène physique qui a est connu depuis longtemps, mais qui n’a été réellement étudié et développé que dans les années 1990 pour les programmes spatiaux européen. La piézoélectricité, est la propriété que possèdent certains corps de se polariser électriquement sous l’action d’une contrainte mécanique et réciproquement de se déformer lorsqu’on leur applique un champ électrique. L’effet qui en résulte pour cette montre et la production d’électricité pour le fonctionnement de celle-ci.

 Principe de la piézoélectricité

La pompe est rattaché à l’utilisateur par un mince tube et d’une aiguille insérée sous la peau pour permettre l’écoulement de l’insuline en continu.

Nicole Schmeidel voulait qu’il ressemble “à une montre et non à un appareil médical”, c’est pourquoi son écran bascule automatiquement en mode montre avec heure, date et réveil lorsque la pompe est inactive.

 http://www.esa.int/esaCP/SEMCSE361AF_index_2.html


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fred 2886 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines