Magazine Culture

Blue Shoes and Happiness

Publié le 28 décembre 2010 par Sebulon
Blue Shoes and HappinessBlue Shoes and Happiness - Alexander McCall Smith
Abacus (2007)
Paru en français sous le titre 1 cobra, 2 souliers et beaucoup d'ennuis.
Dans ce nouvel épisode mettant en scène la seule et unique femme détective du Botswana, j'ai retrouvé avec plaisir Mma Ramostswe et son assistante, Mma Makutsi, qui partagent désormais des locaux en commun avec le garage de Mr J.L.B. Matekoni, l'époux de Mma Ramotswe. Le quotidien de cette cohabitation donne lieu à de nombreux incidents burlesques provoqués par les deux jeunes apprentis de Mr J.L.B. Matekoni, tandis que Mma Ramostwe se mesure à de nouvelles enquêtes, toujours plus insolites les unes que les autres, aidée temporairement par Mr Polopetsi, l'un des employés du garage. 
L'histoire commence par une rencontre imprévue entre Mma Makutsi et un cobra, réfugié sous son bureau puis se poursuit dans la réserve voisine, sous l'influence de mauvais esprits que Mma Ramotswe va devoir identifier et combattre. Sa sagacité va aussi être mise à l'épreuve dans une délicate affaire de lettres anonymes et de détournemant de nourriture au sein d'un collège et elle devra faire preuve de toute son intuition féminine et de sa délicatesse pour résoudre ces énigmes et bien d'autres, en respectant les sensibilités et les intérêts de chacun. Au final, la quête la plus difficile n'est-elle pas la recherche de la paire de chaussures idéales dont il est souvent question au fil des pages !
 Blue Shoes and HappinessUne lecture bien distrayante, en anglais pour continuer mon challenge Lire en V.O., à l'initiative de Bladelor, et qui n'a pas été trop ardue !
Cette deuxième rencontre avec Mma Ramotswe m'a ravie et a confirmé mon appréciation de cette série. Plus que des enquêtes policières, il s'agit ici plutôt d'une succession de scènes de la vie quotidienne dans cette communauté du Botswana, avec ses joies et ses peines, ses injustices et ses rebondissements, qui redonnent confiance dans l'humanité, grâce à la bienveillance et à la fermeté de Mma Ramotswe.
Blue Shoes and Happiness
En ce qui me concerne, l'énigme la plus difficile a été de trouver ce qu'était ce "ground hornbill", un oiseau dont il est question dans la résolution de l'affaire d'envoûtement.
J'ai fini par en trouver des photos sur Internet qui m'ont immédiatement renseignée : Impressionnant, non ?
 Source photo : Wikipédia
A propos, Bladelor lance un challenge Lire en anglais pour l'année 2011. Si vous êtes intéressés, tous les détails sont ici.
Blue Shoes and Happiness
Objectif PAL : 9/61

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebulon 17 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines