Magazine Cinéma

Critique cinéma: Megamind

Publié le 29 décembre 2010 par Nivrae @nivrae

Critique cinéma: Megamind

Megamind est le dernier film d’animation sortit des studio de Dreamworks, ce coup ci à la réalisation on retrouve Tom McGrath à qui on doit Madagascar 1 et 2. Cette année on avait déjà eu le droit à l’excellent Dragons et à Skrek 4 (qui était mieux que le 3), Noël approchant un petit nouveau à pointé son nez… pour notre plus grand plaisir !

En salle depuis le 15 décembre, il est en visible en 2D et 3D.

Synopsis : Megamind est le superméchant le plus génial de toute l’histoire de l’humanité. Et le pire loser aussi… Depuis des années, il essaie par tous les moyens de conquérir Metro City. En vain : chacune de ses tentatives est mise en échec par l’invincible Metro Man, et tourne à la farce. Jusqu’au jour où Megamind tue Metro Man ! Mais un superméchant a besoin d’un superhéros pour se sentir exister et avoir un but dans la vie. Megamind a donc l’idée de se fabriquer un nouvel adversaire : Titan, encore plus grand, plus fort et plus héroïque que le précédent…

Voix VO: Will Ferrell, Brad Pitt, Tina Fey

Voix VF: Kad Merad, Franck Dubosc, Geraldine Nakache

Un super méchant, un super gentil, une histoire mignonne et pleine d’action, des références énormes partout… recette miracle pour faire rire une salle, faire briller les yeux des enfants de tous âges!

Critique cinéma: Megamind

Dès le départ on est embarqué dans l’histoire. On n’en perd pas une miette. Megamind nous raconte son enfance comparée à celle de Metro Man. On s’attache vite au petit bonhomme violet/bleu et à sa nounou (un poisson). D’un coup on sait que notre méchant c’est le meilleur des méchants (même si Gru il gère!).

J’ai accroché à l’histoire, même si c’est cliché et qu’on sait très bien comme ça se finit. Une fois de plus le côté Dreamworks m’a ravit, on n’a pas à faire à un Disney où tout est rose… le piquant de la vie, la « réalité » ça rend le film plus mature mais sans oublier les enfants.

Les dessins sont beau, l’histoire bien, la BO excellente (AC/DC, Michael Jackson) et les références sont les bienvenues, entre actualités, culture SF et autre. Un régal !

Un film d’animation qui écrase largement Raiponce le Disney de Noël !

Ma note: 9/10 … Dreamworks un belle année 2010 pour eux

Public: Tout public

Bande annonce:


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nivrae 3273 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines