Magazine Focus Emploi

FLASHPACKER - Chapitre IV - Les Enfants Perdus

Publié le 19 avril 2011 par Best Planet @yourbestplanet
Aujourd'hui, le Marketing du Touriste laisse la parole à un aventurier et ce tous les mardis pour une période indéfinie.Il était pour moi important de donner l'opportunité à certains de s'exprimer sur mon blog et de laisser ainsi mon trafic à disposition de ceux qui ont des choses à dire.
Si d'ailleurs vous voulez publier via mon blog, je vous laisse me contacter à l'adresse suivante : guillaume.cheruy@gmail.com.
Flashpacker c'est l'histoire d'un type, Sinbad, qui n'a rien à perdre et qui décide du jour au lendemain de partir voir ailleurs. Vous découvrirez au fil des chapitres ses aventures, ses motivations, ses provocations et des coups de gueules.Bref... Flashpacker... C'est toute une histoire...
«
FLASHPACKER
Chapitre IV - Les enfants perdusDeuxième jour, le temps est toujours catastrophique et les éclaircies sont rares.
Discutant avec des Brésiliens lors du petit déjeuner, j'apprends que les Argentins et le soleil sont à Mar del plata pour les vacances. Aussitôt entendu, aussitôt parti. Je quitte l'auberge en direction de la gare.
FLASHPACKER - Chapitre IV - Les Enfants Perdus
Prochain départ dans 3 heures, je sors de la gare et tente de trouver un endroit où passer le temps. Les environs sont pauvres et pas franchement accueillants. La présence des forces de police accompagnées de leur mitraillette me rassure et m'épouvante à la fois. Les trottoirs sont sales, la population également. Avec tous mes bagages, j'ai l'air d'un oignon prêt à passer à la casserole. Les regards en ma faveur n'envisagent rien de bon. Je rentre dans le restaurant qui me paraît le plus accommodant et proche de la gare.
FLASHPACKER - Chapitre IV - Les Enfants Perdus
A ma rentrée, les regards sont tantôt dédaigneux, tantôt convoiteurs. Des enfants rentrent de temps en temps pour mendier ou vendre des objets, comme ce petit gros me proposant des chaussettes a 5 Pesos. Personne ne donne rien, personne n'achète rien. Certains refusent sèchement, d'autres ne daignent même pas les regarder. Je commande à manger et à boire. 40 minutes plus tard, mon plat arrive. Il ne faut pas être presse en Amérique Latine. Dans beaucoup de lieux, le service est déplorable et le temps d'attente est extrêmement long. Vous avez beau râlé, tout le monde s'en moque. Prenez votre mal en patience…
Il y a beaucoup trop de viandes et de frites, je ne pourrai jamais finir mon plat, on me lance déjà des regards accusateurs de petit riche occidental qui gâche la nourriture. Qu'importe, je reste calme, serein et continue de flirter avec la serveuse. Ca lui plait, moi aussi.
10 minutes plus tard, trois enfants entrent. Deux filles et un garçon. Celle qui travaille a dix ans tout au plus, magnifique petite fille avec un regard triste. Elle vend des chewing-gums.
Elle arrive près de moi et me propose son produit. J'engage la conversation :
« - Comment vas-tu ?- Bien, d'une voix timide et surprise.- Tu n'as pas école aujourd’hui ?- C'est le matin, son regard s'ouvre peu a peu.- Où est ta mère? Elle sait que tu travailles ?- Oui. »
Les gens autour de nous, commencent à s'intéresser à l'objet de la discussion.
« - Tu as faim ? »
Elle hésite.
« - Tu as faim ?- Oui- Appelle tes amis et installe toi, il y a assez de nourriture sur la table pour tout le monde. »
Elle me regarde avec de grands yeux.
« - Allez, préviens-les ! »
Elle court les chercher.
Ils arrivent, vite, de moins en moins vite et hésitant sur les derniers mètres. Je pousse la chaise qui est en face de moi du pied et les invite à s'installer d'un geste de la main. Ils s’exécutent. Je sens de plus en plus de regards tournés vers nous. Je tourne les yeux discrètement et rapidement vers l'assemblée. En effet, le temps s'était arrêté autour de nous. Ils suivaient le déroulement de l'action directement ou du coin de l'oeil. Les plus proches de notre table avaient déjà compris et les regards en ma faveur commençaient à changer, ils s'attendrissaient.
J'appelais la serveuse.« - Que voulez vous boire ? Trois cocas ? »
J’acquiesce de la tête et ajoute :« - Trois cocas et trois mêmes assiettes avec beaucoup plus de frites. »
Les 3 anges me sourient, leurs yeux s'illuminent, ils commençaient de nouveau a s'amuser entre eux et étaient, à mes yeux, redevenus enfants. En plus, j’étais récompensé.
L'assemblée qui était injustement négative a mon égard lors de mon arrivée était comblée et lorsque je tournais la tête au hasard dans la salle, je reçu plusieurs sourires approbateurs. Une femme avait même l'air de dire à son mari « Tu as vu ? ».
Je souris… de fierté je l'avoue.Certains hommes de la salle me portaient toujours un regard dédaigneux mais je ne me sentais plus concerné. Il avait l'air de le remarquer.
Ceux qui avaient des regards convoiteurs ignoraient la scène et discutaient entre eux.Je sors de mes pensées et me retrouve face aux enfants dégustant leurs viandes. Je demande l'addition, je paye, les salue et sorti sans rien dire. J'étais déjà parti, direction Mar del plata.
Sinbad.
»

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • FLASHPACKER - Chapitre V - Mar del Plata [Flickr]

    FLASHPACKER Chapitre Plata [Flickr]

    Le Marketing du Touriste posted a photo: lemarketingdutouriste.blogspot.com/2011/04/flashpacker-ch... Lire la suite

    Par  Best Planet
    FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ, VOYAGES
  • Akinao Saito IV

    Akinao Saito

    ... Akinao Saito est un ami, d'où ce quatrième article sur lui dans Après la Pub. Bon, d'accord, on ne s'est vus qu'une fois dans notre vie mais c'est un peu... Lire la suite

    Par  Pagman
    MARKETING & PUBLICITÉ
  • Tokyo, perdus dans la grande ville

    Tokyo, perdus dans grande ville

    . Graham Marks. Albin Michel, Wiz Suspense. Quatrième de couverture : C'est juste un coup de téléphone dans la nuit. Quelques secondes et la vie d'Adam Grey... Lire la suite

    Par  Capocapesdoc
    CULTURE, LIVRES, VOYAGES
  • FLASHPACKER - Chapitre VI - "Je suis pilote, voici mon ingénieur..."

    FLASHPACKER Chapitre suis pilote, voici ingénieur..."

    Aujourd'hui, le Marketing du Touriste laisse la parole à un aventurier et ce tous les mardis pour une période indéfinie.Il était pour moi important de donner... Lire la suite

    Par  Best Planet
    VOYAGES
  • Saw IV

    . (réalisé par Darren Lynn Bousman) Deux cochons peuvent toujours en cacher un autre. Lorsque l'on ne sait pas s'arrêter à temps, on livre des séquelles de... Lire la suite

    Par  Flow
    CINÉMA, CULTURE
  • Saw 3D: Chapitre Final

    Chapitre Final

    . (réalisé par Kévin Greutert) Le conte des trois petits cochons. Dernier tour de piste pour le tueur au puzzle. Certainement pas le plus ridicule de tous mais... Lire la suite

    Par  Flow
    CINÉMA, CULTURE
  • MIQI O. – Untold #IV

    MIQI Untold

    3 nov Note : la pochette est une réalisation de June. Reçu hier soir dans ma boîte mail, le nouveau Miqi O. “Untold #IV”. Plus besoin de présenter le personnage... Lire la suite

    Par  Ikiblog
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Best Planet 1209 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog