Magazine Cinéma

Top 10 : Films musicaux

Publié le 21 juin 2011 par Fredp @FredMyscreens

top 10 films musicaux

Avec la fête de la musique, il est normal de s’attarder sur les films musicaux qui ont pu nous enchanter, danser, bousculer, rire et réfléchir. Du biopic au film d’artiste en passant par la comédie musicale ou le pur délire, voici nos préférés.

10. Phantom of the Paradise

L’histoire de Faust et du Fantôme de l’Opéra remixée par le débutant Brian de Palma pour un show rock endiablé. Ça fleure bon les 60′s.

9. Grease

Quel môme ne s’est pas trémoussé alors que les parents passaient Grease et tentait d’imiter la démarche tellement ridicule de John Travolta. Oui, Grease, c’est les années lycée des 50′s avec le recul des 70′s alors forcément, c’est frais, drôle et entrainant.

8. Interstella 5555

Avant Tron Legacy, les Daft Punk avaient déjà des vues sur le cinéma. Et pour un magnifique et superbe clip de leur album Discovery ils font appel au créateur d’Albator pour mettre en image leur musique. Résultat, un hommage aux années 80 et une épopée spatiale et musicale qui donne la pêche !

7. Tenacious D – the Pick of Destiny

Tout le monde le sait, Jack Black est fan de rock. Alors impossible de passer à côté de sa recherche du médiator maudit pour devenir une véritable star ! Une aventure complètement déjantée et rock’n'roll.

6. Walk the Line

Le meilleur biopic musical de ces dernières années est bien celui consacré à Johnny Cash. Un film fort d’où se dégagent les interprétations intenses de Joaquin Phoenix et Reese Witherspoon.

5. Across the Universe

La discographie des Beatles est tellement importante qu’elle peut définir à elle seule toute l’ambiance des années 60. Julie Taymor en fait une comédie musicale inventive et au message fort. Un film dont on ressort forcément peace and love.

4. Pink Floyd – The Wall

Après le concept-album et le show-spectacle, le film de The Wall à la gloire et déchéance de Roger Waters. Ici, le film est à l’image de l’album et donc des chansons qui l’illustrent, sombre, violent, intense. Et les séquences animées ne sont là que pour renforcer le malaise. On ne brise pas le mur en en ressortant indemne.

3. The Rocky Horror Picture Show

Fou, cinglé, déjanté, rock’n'roll, c’est bien le phénomène fauché du Rocky Horror Picture Show qui marque les esprits. Libération sexuelle complète, hommages aux séries B de SF et d’horreur et musique entrainante, voilà la recette d’un cocktail détonnant. Let’s do the time warp again.

2. The Blues Brothers

Nous sommes en mission pour le Seigneur. La plus grande et déjantée course poursuite de l’histoire du cinéma, des guest stars comme si il en pleuvait et un duo de frangins inséparables et à mourir de rire pour le meilleur du blues. Everybody need somebody

1. Moulin Rouge !

Baz Luhrman démonte la comédie musicale pour en faire un grand spectacle entrainant, virevoltant avec une grande histoire d’amour classique intense et tragique qui permet à Nicole Kidman de s’émanciper et à Ewan McGregor de donner de la voix sur des reprises complètement décalées de tubes populaires. Le risque étant grand, le résultat est grandiose. The show must go on.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredp 9140 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines