Magazine Culture

Marien Defalvard, 19 ans et déjà publié chez Grasset!

Par Lise Marie Jaillant

Marien Defalvard Chaque année, le petit monde germanopratin nous fait le coup du génie-adolescent-qui-a-envoyé-son-roman-par-la-Poste. Ces jeunes stars de la rentrée littéraire sont ensuite bien vite oubliées. Qui se souvient encore de Boris Bergmann (Prix de Flore du Lycéen en 2007) ou de Myriam Thibault (lycéenne publiée chez Léo Scheer en 2010)?
Grasset vient ainsi de découvrir un nouveau génie littéraire dans la pile des manuscrits apportés par le facteur. Selon le Buzz littéraire, “Ébloui par ce manuscrit d'un autre temps («Du temps qu'on existait») reçu par La Poste, Charles Dantzig, éditeur chez Grasset, a décidé de le publier.” L’auteur, Marien Defalvard, vivrait avec sa maman à Orléans.
Bien sûr, ça sent le coup marketing à plein nez. Le nom de l’auteur, avec ses relents aristocratiques, s’accorde parfaitement avec la photo  - la mêche romantique, la veste noire et la pose devant le vitrail fin-de-siècle. Le génie romantique personifié! Le bon peuple est prié de s’émerveiller devant cette découverte inouïe et de saluer le flair de l’éditeur. Et n’oubliez pas de répéter après moi: tous les manuscrits envoyés par la Poste sont lus, tous les manuscrits envoyés par la Poste sont lus, tous les manuscrits envoyés par la Poste sont lus (et de temps en temps, un talent est découvert! Alleluia!)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines