Magazine Cyclisme

Crêtes Vosgiennes: Un beau défi à relever

Publié le 16 août 2011 par Marathonien67

Crêtes Vosgiennes: Un beau défi à relever                                               
                                              Un beau défi à relever
 
 
Ce dimanche 21 août, je serais au départ de la course des Crêtes Vosgiennes, sur une distance de 33km. Ce sera une grande première pour moi. J'ai toujours pensé courir les crêtes un jour, parce que c'est la course nature la plus réputé en Alsace, et aussi parce que j'aime beaucoup la montagne.
 
Preuve que les organisateurs font bien leur job, et que cette course est très prisée, c'est la 36ème édition de l'épreuve qui partira ce dimanche, du Markstein. Plus de 1000 concurrents s'aligneront au départ. Nous allons partir pour 33 km et 1000 m de dénivelés, sur un parcours magnifique empruntant les crêtes Vosgiennes entre forêts ou chaumes, sur un terrain fait tour à tour de tourbe, rochers, chemins... Nous allons tour à tour, dominer la plaine d'Alsace et les vallées Vosgiennes, puis surplomber le lac blanc. Le Hohneck (1363m) sera le point culminant de notre parcours. Des postes de ravitaillement seront disposés sur le parcours, nous ne partirons donc pas en autonomie (la ceinture porte bidon ne sera donc pas une obligation). Les très nombreux cailloux et l'alternance des “montées-descentes“ casseront bien le rythme de course. Il faudra être très vigilant pour surmonter cette épreuve. Je pense savoir ou je mets les pieds, toutefois j'aborde ce rendez-vous en toute humilité. Mes adversaires méritent le respect au vue de leurs aptitudes en montagne. Ils possèdent de réelles qualités technique, l'agilité, la force, la gestion de l'effort et aussi l'expérience du terrain. Certains d'entre eux connaissent les moindres recoins du tracé Vosgien. Je vais d'abord tâcher de me faire plaisir, d'arrivé au bout de cette épreuve avec l'envie de revenir, un peu comme pour un premier marathon et si le podium est accessible, je ne vais pas me gêner. La concentration devra être maximale pour éviter les pièges du parcours. Ma caisse de marathonien me sera utile puisque la durée d'effort correspond un peu près à celle d'un 42Km, 195. De plus, je ne grimpe pas trop mal*, même si on peut toujours s'améliorer et que rien n'est jamais acquis.
 
Le monde appartient aux personnes qui savent prendre des risques. J'ai hâte de relever le défi. Il est beau. J'aime bien me mettre en difficulté et je pense que je serais servi à ce niveau là. En tout cas, j'espère que l'initiative que je prends en m'alignant au départ, sera couronnée de succès. Succès, dans le sens ou j'espère parvenir a surmonter tout les obstacles du parcours, tout en me faisant plaisir. J'espère aussi en prendre pleins les yeux. En tout les cas, pour quelqu'un qui souhaite faire une incursion dans le monde du Trail, je pense que cette épreuve constitue une belle entrée en matière.
 
 
Crêtes Vosgiennes: Un beau défi à relever
 
 
 
* Lien vers un article de mon blog qui fait référence à ma victoire au sommet du ballon d'Alsace en octobre 2009
 
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marathonien67 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines