Magazine Bons plans

East-west: Japan and japonism – Amsterdam

Publié le 20 décembre 2011 par Cardigan @onlyapartmentsF

Le Musée Van Gogh à Amsterdam présente East-west: Japan and japonism jusqu’au 15 janvier 2012. Cette exposition aborde les influences des artistes japonais du XVIIIe et du XIXe siècle sur la peinture européenne et sur le marché de l’art de cette époque. L’exposition présente 40 oeuvres d’art dont celles de Vincent Van Gogh, d’autres artistes de l’époque et certains artistes qui ont été influencés par ces oeuvres d’art.

eastwest <b></div>japan</b> <b>japonisme</b> amsterdamjapan japonisme amsterdam" />japan japonisme amsterdam" title="eastwest japan japonisme amsterdam" />japan japonisme amsterdam" />

L’arrivée de la peinture japonaise en Europe apporta un nouvel élan à l’art grâce aux images ravissantes introduites dans l’imaginaire de l’époque, en plus de l’utilisation de certains plans propres à la peinture et à la gravure ainsi que l’usage de couleurs et de modèles qui ont influencé de nombreux artistes européens.

Les oeuvres exposées appartiennent à de jeunes artistes japonais comme Utagawa Kunisada et Utagawa Hiroshige ainsi que les tableaux d’artistes comme Henri de Toulouse-Lautrec, Henri Rivière, Félix Buhot et Vincent Van Gogh.

L’Ecole Utagawa de peinture s’est développée au Japon et fut très célèbre jusqu’au milieu du XIXe siècle. Ce courant est le prédécesseur de la gravure Ukiyo-e. Utagawa Toyoharu ou Toyokuni III, né en 1735, a créé ce courant et s’est formé à l’Ecole Kano. Toutefois, il développa sa propre technique ainsi que le maniement des couleurs et finit par créer son école qui le rendit célèbre à l’étranger.

Les premiers travaux connus d’Utagawa s’inscrivent dans le style de Suzuki Harunobu, par l’application de certaines traits de la technique Utagawa qui lui confèrent une silhouette gracile et un sens du mouvement unique. Toyoharu a introduit le paysagisme de style ukiyo-e, une peinture qui s’écoule et qui applique le regard occidental uki-e.

Utagawa Hiroshige est né à Edo-l’actuelle Tokyo-, au Japon en 1797. Il a commencé comme apprentis, un enfant presque, à l’Ecole Utagawa. Il est devenu ainsi le disciple le plus proche de Utagawa Toyoharu, de sorte que son funéraille fut à la charge de son atelier. L’influence de son maître a marqué la première étape de son oeuvre mais, au milieu de 1800, il a commencé à peindre des paysages et la nature. Les plus connues sont les 53 Stations de Tokaido, qui est une série de peintures sur Tokyo. L’importance de son oeuvre s’explique car elle ouvre un marché de l’art japonais en Europe, et voit apparaître le japonisme, l’art japonais qui a fortement influencé le développement de l’expressionnisme et du modernisme.

Utagawa Kunisada a été un disciple de la Utagawa Toyoharu. Il est né en 1786 et son nom de naissance était Sumida Shögorö, en honneur à son maître. Il se spécialisa dans la peinture de portraites de femmes coutisanes et d’acteurs. Son oeuvre se distingue par le contraste simultané des tonalités.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site internet de ce musée: http://www.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=246474&lang=en

Nancy Guzman Only-apartments Author
Nancy Guzman


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte