Magazine

Forces de veille & Forces d’oppositions

Publié le 20 décembre 2011 par Jeromebondu

Decomposition_force_vent.png Pour faire suite au billet précédent, j’aimerais rajouter l’idée que des forces d’oppositions sont toujours nécessaires pour avancer

Deux images pour appuyer mon propos :

La première est celle du voilier. Pour avancer, il faut que le vent souffle dans les voiles. Mais s’il n’y avait que cela, notre voilier n’aurait pas de direction. Il lui manque une force d’opposition, qui est celle qu’exerce l’eau contre la coque du bateau. C’est pour cela que sauf exception (le "vent arrière" des marins) un navire marche toujours légèrement "en crabe", et aussi grâce à cela qu'il peut avancer dans une direction autre que celle du vent.

La seconde est celle de l’auto. Pour avancer, il faut que le moteur entraîne les roues. Mais là encore, s’il n’y avait pas de forces d’opposition la voiture n’avancerait pas d’un iota. Les roues tourneraient dans le vide, comme sur du verglas. C’est bien parce que la route s’oppose à cette force et accroche les roues, … que l’auto avance. D’ailleurs, ces frottement arrachent des microparticules de pneus et impliquent de les remplacer régulièrement. "

Ainsi le flux d’informations que les veilleurs produisent doit trouver ses rugosités pour faire avancer les idées et les décisions
 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeromebondu 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte