Magazine Bons plans

Steve Aoki à Amsterdam

Publié le 05 avril 2012 par Cardigan @onlyapartmentsF

Le 8 avril se présenta au centre d’évènements Paradiso d’Amsterdam le DJ nord américain Steve Aoki. Le concert fait partie de la tournée promotionnelle de son dernier album d’électro house, Wonderland qui est déjà en vente, disponible également sur iTunes en téléchargement et en sonneries pour les portables.

concert-steve-aoki-amsterdam

Steve Aoki Hiroyuki naquit à Miami, en 1977, mais il grandit en Californie et il fut diplômé en Sociologie et Études de la Femme à l’Université de Californie de Santa Barbara, ville qui fut le berceau de la musique rock, du mouvement hippie et de la pensée progressiste des années 60. Cette période révolutionnaire était révolue et les pragmatiques années 90 étaient en cours quand Aoki se mit à la musique, la Californie avait toujours cette image de berceau du mouvement hippie et de nombreux groupes musicaux qui poussaient les étudiants à former des groupes et développer un mouvement underground.

Ses premières productions musicales furent à l’université, spécialement à Santa Barbara Student Housing Cooperative où avait lieu le mouvement underground des étudiants et où les musiciens anti-système réalisaient leurs premiers concerts.

A 19 ans il lança son label discographique, qu’il nomma Dim Mak Records, en souvenir de l’acteur et expert en arts martiaux Bruce Lee qui avait été son idole dans son enfance et adolescence. Avec ce label il a produit la musique de nombreux artistes d’électro house, parmi eux se trouvent The Bloody Beetroots, Klaxons, MSTRKRFT entre autres. Avec ce label il sortit une ligne de vêtements qui avec le temps est devenu la marque des jeunes fans d’électro house, les casques verts qu’il dessine sont aussi devenus toute une tendance chez les amoureux de sa musique.

Même si Aoki a une grande capacité pour créer des sociétés, c’est la musique qui retient tout son intérêt et cela est clair dans ses tentatives persistantes de faire partie d’un groupe, tel que This Machine Kills avec qui il enregistra Esperanza et The Fire Next Time avec le label Ebullition Records. Il se lia à Blake Miller du groupe Moving Units pour produire des remixes sous le surnom de Weird Science. Il a aussi été un important promoteur de DJ.

En janvier 2008 il lance son disque Pillowface and His Airplane Chronicles avec grand succès, présenté par la BBC Radio 1 au travers du programme spécialisé en musique électro Essential Mix, qui est conduit par l’animateur radio le plus connu parmi les fans de cette musique: Pete Tong .

En 2009 il lança le remix de la chanson Forever du rapeur canadien Drake qui eut assez de succès. Ce disque compta avec la participation du rapeur et producteur musical nord américain Kanye West, l’acteur, rapeur et producteur Eminem, le rapeur Lil Wayne et Drake.

En 2010 Aoki lança le disque I’m in The House, avec la collaboration de Zuper Blahq. Le disque eut assez de succès, atteignant la 29ème place du classement du UK Singles Chart durant la semaine qui suivit son lancement.

Pour plus d’information: http://www.paradiso.nl/web/Agenda-Item/Steve-Aoki.htm


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog