Magazine Cinéma

Les Muppets, critique

Publié le 02 mai 2012 par Fredp @FredMyscreens

muppets critique

Après un carton aux USA, les Muppets reviennent en France. Malheureusement, c’est directement en vidéo qu’on les retrouve mais ce n’est pas une raison pour les ignorer puisque leur nouvelle aventure est un vrai bonheur.

Les Muppets, critique
Après des années tombées dans l’oubli, voici les Muppets enfin de retour ! Il faut dire que mine de rien, la bonne humeur de Kermit, Miss Piggy, Gonzo, Animal et compagnie nous avaient manqué ! Et c’est justement l’objet du film qui voit la troupe de marionnettes se reformer pour sauver leur théâtre de la démolition. L’occasion alors pour le public de les retrouver mais aussi pour les instigateurs de l’histoire de faire passer un joli message familial.

Toute la réussite de ce nouveau film des Muppets est clairement dans ce parallèle qui s’établit entre ce qu’il se passe dans le film et dans la réalité. Car non seulement, les marionnettes n’hésitent pas à lancer quelques clins d’œil aux spectateurs pour leur rappeler qu’ils regardent un film (des remarques sur les effets spéciaux, sur le montage, …) et ainsi enfoncer le clou mais en plus, elles sont bien conscientes comme même dans le monde réel, elles doivent retrouver leur place. De cette manière les Muppets retrouvent au fur et à mesure leur public qui ne pourra que les encourager à continuer.

Les Muppets, critique

Au delà de cette sympathique et maline réflexion, Les Muppets joue aussi sur la nostalgie et la bonne humeur. De la découverte de ce qu’ils sont devenus après leur séparation (Gonzo en mogul du cabinet ou Fozzy qui tente de vivre dans un tribute band) à leur réunion, c’est un vrai bonheur qui ravira petits et grands jusqu’au grand moment de nostalgie que représentera le show final ponctué par une interprétation très spéciales des poules et la présences de guests à foison et évidemment le couple Kermet/Piggy fidèle à sa réputation.

Les Muppets, critique

Mais non seulement les Muppets ne manque pas d’auto-dérision et surfe sur la nostalgie, mais en plus il délivre un message rempli de tendresse sur la famille et la séparation de deux frères qui doivent bien vivre leur vie. En cela les chansons remplissent parfaitement leur rôle pour émouvoir … mais également pour nous faire sauter de joie. Car si il est une chose que l’on retiendra de ces Muppets, c’est bien cette capacité à faire vivre un moment de bonheur à ces spectateurs de 7 à 77 ans, dans la plus grande tradition du divertissement familial de Disney.

Les Muppets, critique

Le retour des Muppets est donc un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles qui ravira les fans à coups de numéros nostalgiques mais aussi d’une véritable volonté de ne pas se faire oublier. Qu’on se le dise, la troupe est bien là pour continuer de nous nous faire rire et de nous émerveiller de la manière la plus simple qui soit. Merci Kermit & co.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fredp 9140 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines