Magazine Culture

Time Riders, T2 : Le Jour du Prédateur - Alex Scarrow

Par Bookenfolie @bookenfolie
Time Riders, T2 : Le Jour du Prédateur - Alex Scarrow
Time Riders, T2 : Je Jour du PrédateurAlex Scarrow
Editions NathanSortie : 7 Juin 201215,50€
Lire un extrait
Ne Jouez pas avec le Temps
Liam aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy aurait dû mourir d'un accident d'avion en 2010. Sal aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne détruisent l'Histoire. 
 Suite à une erreur de Maddy, Liam se retrouve bloqué 65 millions d'années en arrière, sur le terrain de chasse de dinosaures plus féroces les uns que les autres. Le garçon doit trouver un moyen de contacter Maddy et Sal au plus vite, s'il veut éviter d'être mis en pièces. Mais ne risque-t-il pas s'endommager l'Histoire et de créer une novelle – et terrifiante – réalité ?
____________________
Ma Chronique :
En découvrant ce second Tome dans ma boîte aux lettres, j’avais quelque à priori car je n’avais pas lu le premier Tome. Par principe, je n’aime pas commencer par le milieu, j’avais donc peur que la non-lecture du premier Tome me laisse des lacunes pour comprendre la suite. Et finalement, absolument pas ! J’ai adoré, (presque) tout compris et surtout, je l’ai dévoré ! Une très bonne découverte !
Le thème principal de cette série est le voyage dans le Temps. Des adolescents, Sal, Maddy et Liam ont été choisi par l’Agence, à quelques secondes de leur mort probable, pour régler les « contaminations » ; tout ce qui peut faire changer l’Histoire (événements dus à des voyageurs du temps, traces ou objets n’appartenant pas à la période du voyage). Dans ce second Tome, Liam va se retrouver à l’époque des dinosaures à cause d’une mauvaise manœuvre… Un roman haletant, où l’angoisse est au rendez-vous !
Je vous avoue n’avoir jamais lu de roman parlant des voyages dans le Temps avant celui-ci, c’était donc une innovation pour moi. Et celle-ci fût plutôt réussie. Contrairement aux autres histoires que j’ai pu voir (je pense à Retour vers le Futur), celle-ci a la spécificité d’avoir des « bases temps » ; un lieu où le temps avance, mais où à l’extérieur, une période repasse en boucle (en l’occurrence il s’agit du 10 et 11 septembre 2001). Les personnages principaux nous expliquent leurs impressions de vivre les mêmes deux jours qui précédent un triste événement. C’est vraiment très intéressant ! Pour la plupart des faits, les réactions du futur paraissent plausibles, mais parfois, j’avais l’impression que certaines conséquences ne pouvaient pas se dérouler de la manière racontée ou aurait dû créer d’autres fins possibles… Cela a le mérite de nous faire réfléchir, même plusieurs heures après terminer le roman.
Le thème du robot à l’intelligence artificielle est aussi une part principale du roman. Celui-ci est fait de chair et de sang, mais son cerveau est configuré par un ordinateur. Le développement de cet adorable robot suit le cours du livre : On le voit évoluer, sentir un brin d’émotions et acquérir de l’humour… dans les moments les plus durs. Contrairement à toute attente, je m’y suis attachée, comme si c’était un être humain, ce qui est assez déroutant.
L’humain a le talent de se poser des questions non existentielles. « Time Riders » les détruit durant sa lecture. Cette histoire nous fait réaliser à quel point l’être humain n’a aucune importance et aurait très bien pu ne pas exister… Ce n’est pas réjouissant, mais c’est parfait pour les cerveaux avides de réflexions. Personnellement, j’adore !
L’intrigue en elle-même est parfaite : Tous les éléments pour nous empêcher de décoller nos mains de « Time Riders » sont  : L’époque des dinosaures, ou plutôt la jungle, procurent une crainte constante. Ensuite, l’auteur ajoute des rebondissements, des changements du cours d’Histoire assez effrayants et un rythme qui frise un concert de tambours. De ce point de vue-là, je n’ai vraiment rien à redire : C’est parfait !
Le demi-défaut serait peut-être le manque de profondeur des personnages. J’adore découvrir des caractères variés et recherchés. Dans « Time Riders », leur vie passée est inhabituelle puisque l’un a travaillé sur le Titanic, une autre a vécu le crash d’un avion et la dernière une incendie d’un immeuble. Je me suis attachée aux protagonistes, mais pas suffisamment pour être complètement satisfaite, surtout en ce qui concerne les deux adolescentes de l’histoire.
De plus, une attirance entre deux des personnages principaux est sous-entendue au tout début du roman. Mais malheureusement, la suite n’ajoute rien à cette intrigue supplémentaire. Peut-être en sauront nous plus dans le prochain Tome ? En attendant, je suis un peu déçue que l’auteur n’ait pas cherché à approfondir cette part de l’histoire…
L’écriture n’est pas particulièrement belle, mais celle-ci est par contre efficace. Il n’y a pas de longueurs car les descriptions sont ni trop longue ni courte. C’est tellement prenant que je ne voyais plus les pages défiler !
En résumé, je suis conquise. « Time Riders » m’a épatée ; je ne m’attendais pas à autant aimer ! L’intrigue est bien ficelée, les thèmes comme le voyage dans le temps et l’intelligence artificielle sont recherchés et passionnants ! Une petite faiblesse peut-être sur les personnages que je n’ai pas trouvé suffisamment caractériels. Mais je ne peux que le conseiller dès 12 ans (et plus sans problèmes), autant pour les garçons que pour les filles !
Un grand merci à l'équipe Lire-en-live !
Commande Fnac


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bookenfolie 5123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines