Magazine Côté Femmes

Osez le Féminisme... mais, si possible, plutôt à gauche!

Publié le 24 avril 2012 par Unechambreamoi

Osez le Féminisme... mais, si possible, plutôt à gauche!

... avec François Hollande!


Connaissez-vous l'association Osez le Féminisme?
Cette association féministe s'est fait connaitre notamment "grâce" à l'affaire DSK l'année dernière... je l'avais trouvée intéressante d'ailleurs... car dynamique, décomplexée, conviviale, au gout du jour...
Je me suis intéressée un peu à ce qu'elle faisait à cette "époque", et j'ai voulu suivre leurs actualités en cliquant "j'aime" sur leur page Facebook.
Comme toujours avec les assoc' féministes, je ne suis pas d'accord avec tout, j'adhère à certaines idées, mais je m'interroge toujours sur la pertinence du point de vue féministe, face à une question de société.
Tout voir par le prisme du féminisme, me parait parfois assez incongru. Il faut se battre pour la cause des femmes, la contraception, l'égalité des salaires par exemple... mais doit-on avoir une posture féministe sur TOUT? le sport, les loisirs, les vacances, la maternité, le scrap-booking, les poils, la comptabilité-gestion, la coiffure de ma voisine ou l'enseignement des SVT?
Et puis je ne pourrais jamais adhérer à une association féministe, parce que j'ai du mal avec l'esprit moutonnier souvent propre à ces idéologies, les résumés faciles, les amalgames inévitables contre les hommes (la position de certaines féministes face au droit des pères après un divorce, par exemple, jamais très claire, me parait souvent relever de la lutte anti-hommes plutôt que de la lutte pour l'égalité...)
Bref. Doucement, j'ai trouvé facilement des liens entre cette association et la politique, en découvrant notamment les relations rapprochées qu'entretenait Caroline de Haas avec Benoît Hamon, puisqu'elle était collaboratrice du porte-parole du PS. Pas vraiment un secret, donc.
Soit.
Sur le site d' Osez Le Féminisme je ne voyais pas de références directes et assumées avec un parti politique... je me suis donc dit que la fondatrice pouvait très bien adhérer aux idées d'un parti, tout en dirigeant une association assez neutre politiquement. Pas de souci. (d'ailleurs il est précisé ici, dans la rubrique "indépendance politique" : "notre seule ligne politique: l'égalité entre les femmes et les hommes")
J'étais un peu naïve... mais en même temps ce doute m'a confortée dans l'idée de ne pas adhérer.
Je crois que j'ai été bien inspirée, puisque depuis les élections présidentielles, cette association féministe s'est muée petit à petit, et à mon grand désarroi, en véritable succursale du PS. 
On peut y lire, sur la page Facebook, par exemple, ceci:
"Envie de se débarrasser de Sarkozy ? Ecoeuré-e du score du Front National ? Transforme ta colère en action et viens militer avec nous dans l'entre deux-tours pour des actions à Paris !! Inscriptions ci-dessous."
EmailMe Form - Actions OLF entre 2 tourswww.emailmeform.com
 Je ne veux pas entrer ici dans un débat politique, d'ailleurs on peut être tout aussi bien de gauche, comme de droite, et ne pas vouloir adhérer à une association marquée "PS". Mais j'aime bien l'honnêteté intellectuelle... je n'ai pas l'âme d'une militante, je déteste suivre le mouvement, la bien-pensance. Et donc je me sens un peu arnaquée. 
Je n'aime pas beaucoup ces méthodes, le fait qu'une association qui veuille d'abord défendre les femmes avance finalement masquée, pour admettre qu'au fond, son premier but et de chercher de nouveaux adhérentes PS chez les femmes, cible que le parti a sans doute du mal à atteindre par lui-même.
En politisant son association, "Osez le féminisme" se coupe d'un grand nombre d'adhérent(e)s potentiel(le)s...quel dommage! Je ne vois pas en quoi être féministe c'est être pro-PS... En se politisant, l'association perd beaucoup de son indépendance, donc de son efficacité, de sa crédibilité. Et l'opposition bête "droite=femmes malheureuses", "PS=femmes libérées" me parait manichéenne, basique, pas très pragmatique, sectaire et excluante.
En gros pour être une bonne féministe il faut adhérer sans rechigner au programme d'Hollande? Il faut ne voir le programme des candidats que par le prisme de ce qu'ils font pour les femmes (souvent plus de la démagogie que de vraies mesures, d'ailleurs), plutôt que de prendre en compte et étudier le programme économique, social, des candidats, de manière globale? Selon moi la cause des femmes ira mieux si le pays va mieux... et pas juste parce que des mesurettes symboliques seront promises aux féministes accréditées!
Une femme peut décider de voter Mélanchon, Le Pen, Sarko, Bayrou, Hollande ou Eva Joly (et même les autres), en son âme et conscience, et se considérer comme féministe. Car elle est en droit de penser par elle-même. Oui oui!
Je suis certaine que la cause des femmes devrait être au dessus des clivages idéologiques complétement préhistoriques gauche-droite... et que pour être crédible et prétendre défendre LES FEMMES, une association féministe doit respecter le vote des femmes, dans sa diversité et dans sa globalité, sans manquer de respect aux électrices, sans en mépriser/infantiliser une partie... bref, sans clouer au pilori celles qui n'ont pas les mêmes idées politiques que les fondatrices de l'association, car le monde ne se coupe pas en deux clans, d'un côté celui qui aurait la VERITE, et de l'autre, celui qui aurait bêtement TORT.
Ou alors il faut clairement préciser "Association Féministe et Socialiste", direct.
En tous cas, la cause des femmes n'avancera pas en s'enfermant dans une idéologie politique... car au lieu de les unir pour un même combat, cela ne fera que créer de nouveaux clivages!
Et ce n'est pas tout; "Osez le Féminisme" a de l'humour, puisque même sur sa page Facebook "Osez le clito", on retrouve le message politique cité plus haut! Cette campagne sympathique avait à la base pour but honorable de libérer la sexualité des femmes... Manifestement j'en apprends tous les jours, notamment sur ma propre sexualité, puisqu' après avoir navigué sur cette page Fan, j'en déduis que pour avoir une sexualité épanouie et libérée, je dois voter Hollande!
 Mais alors, un clito qui fonctionne est un clito de gauche? En couchant avec Jean-Chou, je milite pour François Hollande sans le savoir? Je vais l'appeler pour lui annoncer la grande nouvelle!
Hé! Et si vous laissiez les femmes réfléchir par elles-mêmes, sinon?
PS: Je commence à comprendre la phrase "je ne suis pas féministe, mais...", j'aurais trop peur de me faire avoir, en adhérant à un mouvement féministe!
(Si vous avez aimé ce billet... vous pouvez le partager!)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unechambreamoi 22397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte