Magazine Côté Femmes

Charlie Hebdo, Liberté d'expression, blasphème, islamophobie ou simple caricature?

Publié le 20 septembre 2012 par Unechambreamoi

Charlie Hebdo, Liberté d'expression, blasphème, islamophobie ou simple caricature?

C'est fou le nombre d'anar-bobos-gaucho-68ards qu'il y a en France, en fait!


Depuis l'affaire de la couverture de Charlie Hebdo hier, je n’arrête pas d'y réfléchir.
C'est très difficile d'avoir un avis construit et intelligent sur la question.
Evidemment la liberté d'expression, c'est un principe fondamental en France. Evidemment on doit se battre pour que chacun puisse exprimer son avis librement, même s'il est différent du notre. Evidemment que Charlie Hebdo a le droit de faire une caricature, sur le sujet qu'il souhaite, au moment où il le souhaite.
Et en même temps je me pose la question de l'intérêt réel de cette couv' sur la liberté d'expression. La fait-elle avancer? Charlie hebdo répond que si l'on doit faire attention au contexte à chaque fois qu'on doit publier quelque chose, on ne publierait plus rien. Certes.
Et puis le monde évolue: Hier, on s'exprimait dans un pays, en s'adressant globalement à un lectorat national. Aujourd'hui tout est mondialisé, les journalistes ne doivent-ils pas considérer qu'ils ne s'adresse plus seulement à leurs concitoyens, mais aussi au monde entier? N'y a -t-il pas un devoir de responsabilité plus fort, quand on s'exprime devant un lectorat si nombreux, si divers, si multiple?
Je ne parle pas de censure... mais ne doit-on pas prendre un minimum en compte le fait que des messages qui peuvent passer facilement en France, puissent heurter une partie de sa population, et hors de ses frontières?
Charlie Hebdo revendique son droit à la provocation, avec l'islam(isme?) comme avec tous les autres sujets. Il se compare à la femme en mini-jupe qui se ferait violer, et à qui on reprocherait d'avoir provoqué son agresseur: quand bien même Charlie Hebdo aurait provoqué les islamistes, qui est le coupable? l'agresseur ou le provocateur? Voilà l'argument du journal... qui me parait un peu facile.
Évidemment il ne faut pas établir de censure, la France se doit de défendre SA vision de la liberté d'expression, même si ce principe est interprété différemment ailleurs/par d'autres.
Mais ne soyons pas hypocrites, la liberté d'expression n'est pas sans limites! Dans notre pays, on peut tout dire, mais on ne peut pas tenir, par exemple, de propos homophobes, révisionnistes, incitant à la haine ou à la violence.
Alors peut-on tenir des propos qui manquent de respect à la foi de certains? La religion doit-elle être traitée comme n'importe quel sujet? Comment caricaturer ce qui est sacré pour les uns, pas du tout pour les autres?
Je n'ai pas de réponse, et je ne prétends pas que Charlie Hebdo ait tenu des propos islamophobes. D'ailleurs ce mot islamophobe n'est pas simple à utiliser. Simplement je pense que certains se cachent aussi derrière cette fameuse "liberté d'expression" pour réellement exprimer de l'islamophobie, et je ne trouve pas ça opportun (sinon comment expliquer les ventes record du journal hier? La france fourmillerait-elle d'anar-bobo-gauchistes-68ards? Je précise que la photo qui illustre mon article a été prise à Nice.. -so sarcastic!-.)
J'ai envie de partager avec vous des articles qui me paraissent intéressants:
Est-il encore possible de débattre de la place de l'Islam en France sans être taxé d'Islamophobie? (Atlantico, 18 septembre 2012)

Islamophobie? par Caroline Fourest et Fiammeta Venner dans la revue Prochoix, 2003.
(le mot "islamophobie", inventé par les islamistes, piègerait le débat en détournant la lutte contre le racisme au profit de leur lutte contre le blasphème)
et enfin Le droit de blasphémer est-il à géométrie variable? , de Chantal Delsol, paru début 2012 et qui me parait complètement d'actualité (l'auteur rappelle qu'il y a des nuances au principe de liberté d'expression, et qu'il serait malhonnête de prétendre le contraire en se réclamant de la liberté d'expression pour en fait se permettre de blasphémer librement).
Bonne réflexion...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Charlie et la Chocolaterie

    Charlie Chocolaterie

    genre: fantastiqueannée: 2005durée: 1h55l'histoire: Charlie est issu d'une famille pauvre. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Charlie Joe

    Charlie

    Les plus grandes rédactrices de mode en sont folles, les fashionistas averties se l’arrachent, la toute jeune marque CHARLIE JOE arrive enfin sur Bazarchic. Lire la suite

    Par  Rudy0609
    CONSO, CULTURE, MODE
  • La liberté

    liberté

    Une responsabilité qu’on oubli peut-être un peu trop souvent … car la liberté n’est pas de faire ce que l’on veut quand on veut, mais de respecter la liberté de... Lire la suite

    Par  Nuage1962
    HUMEUR
  • Liberté ! Liberté chérie !

    Liberté chérie

    Sur toute chair accordéeSur le front de mes amisSur chaque main qui se tendJ’écris ton nom *** « Mais par delà toutes ces catastrophes, on apercevait déjà, comm... Lire la suite

    Par  Sergeuleski
    CULTURE, LIVRES
  • Une folle en liberté

    folle liberté

    “Il y a toujours de la raison derrière la confusion, il suffit d’écouter.” Ce roman de Beate Grimsrud, paru au mois de mai dernier, narre la vie d’une jeune... Lire la suite

    Par  Mathylde
    CULTURE, LIVRES
  • Et Vive la Liberté !

    Vive Liberté

    genre: comédie année: 1978durée: 1h25l'histoire: Leurs faits d'armes en Afrique valent à Phil, Jeannot et Gérard d'être envoyés en mission spéciale en Algérie. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Buzz Hebdo

    Buzz Hebdo

    Nouvelle édition du Buzz Hebdo, petite sélection d’articles et ressources piochés lors de ma revue de presse quotidienne, ou stockés dans mes archives, et que j... Lire la suite

    Par  Nathalielenoir
    CINÉMA, CULTURE, FOCUS EMPLOI

A propos de l’auteur


Unechambreamoi 22304 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte