Magazine Cinéma

Les Cinglés du Cinéma ont 25 ans

Publié le 25 septembre 2012 par Boustoune

● 25ème édition des Cinglés du cinéma  – Argenteuil (95)
-
du 28 septembre au 09 octobre 2012 –

Cinglés 2012
Généralement, quand quelqu’un est cinglé, on l’envoie chez le psychiatre, ou s’il est dangereux, on lui passe une camisole et un masque ‘”Hannibal” avant de l’envoyer dans un asile haute sécurité. Mais s’il s’agit d’un cinglé de cinéma, alors là, c’est différent. On doit l’envoyer à l’espace Jean Vilar, à Argenteuil, durant tout un week-end, afin qu’il puisse assouvir sa passion du septième art et faire la foire avec d’autres personnes aussi cinglées que lui…

C’est la 25ème édition des Cinglés du cinéma, manifestation fort sympathique qui s’articule toujours autour d’une grande foire où se vendent, s’achète, s’échangent de nombreux objets liés au cinéma et aux séries télévisées – films, affiches, photos, dédicaces, livres et revues, dossiers de presse, bandes-originales, caméras, projecteurs, etc… – et où ont lieu de nombreuses animations pour les jeunes et les moins jeunes – ateliers, jeux, maquillages, projections de vieux films dans des conditions souvent artisanales, et même un atelier équestre pour apprendre à chevaucher comme dans un western.

Outre cette foire qui aura lieu les 29 et 30 septembre (la journée du 28 septembre étant réservée aux acheteurs professionnels), la manifestation propose aussi une exposition sur “L’aviation au cinéma” (à l’Hôtel de ville), un spectacle intitulé “Le Film du dimanche soir” par la compagnie Annibal et ses éléphants (au Théâtre du Figuier blanc, le 28 septembre) et, bien sûr, d’une programmation alléchante dans les cinémas de la ville (le Jean Gabin, Le Figuier Blanc) du 29 septembre au 9 octobre.

Cette année, les organisateurs ont choisi de rendre hommage à Jean-François Stévenin, qui viendra rencontrer le public le 29 septembre au soir, à l’issue de la projection de Y-a-t-il un français dans la salle?, peut-être en compagnie du réalisateur, Jean-Pierre Mocky, qui devrait tenir un stand lors de la foire.
Seront également projetés Passe-montagne, Mischka et Double messieurs, trois films que Jean-François Stévenin a joués et réalisés.
L’acteur/réalisateur a également eu le droit à une carte blanche et proposera au public de découvrir ou redécouvrir sur grand écran deux chefs d’oeuvres de John Cassavetes, Opening night  et Love streams, ainsi que L’Argent de poche de François Truffaut.

Si vous êtes aussi cinglés que nous, vous savez où aller vous soigner ce week-end…

José Agusti

Nous terminerons ce billet par un hommage à José Agusti, l’un des créateurs de cette belle fête du cinéma, qui s’apprête à rendre son tablier après vingt-cinq ans de bons et loyaux services. Les Cinglés du cinéma continueront, mais avec d’autres personnes à l’organisation. On a donc envie de le remercier pour tout le travail accompli depuis ce quart de siècle, pour toutes les belles rencontres qu’il a organisées, de Pierre Etaix à Claude Chabrol, en passant par Micheline Presle et Bruno Podalydès, et surtout, surtout, pour son éternelle bonne humeur et sa passion communicative pour le 7ème art.
Merci, Monsieur Agusti!

Renseignements et programme : site de la ville d’Argenteuil


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boustoune 2984 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines