Magazine Culture

Nos dernières acquisitions

Par Librairiecamillesourget @CamilleSourget

Livres semaine Merimee Tagault 500x170 Nos dernières acquisitions

L’édition originale de La Double méprise de Mérimée,
l’un des très rares exemplaires imprimés sur grand papier vélin.

MÉRIMÉE, Prosper. La Double méprise, Par l’auteur du Théâtre de Clara Gazul.
Paris, H. Fournier, 1833.

Merimee rel 210x300 Nos dernières acquisitions
In-8 de (2) ff., 1 portrait de l’auteur, 290 pp. Relié en plein maroquin fauve janséniste à grain long, dos à nerfs, double-filet doré sur les coupes, doublures de maroquin rouge, filet doré, gardes de moire beige, doubles gardes de papier marbré, tranches dorées sur témoins, couvertures bleues imprimées conservées. Etui. Reliure signée David.

215 x 130 mm.

Édition originale de ce roman de Mérimée, l’un des très rares exemplaires tirés sur grand papier vélin.
Carteret, II, p.140 ; Clouzot, p. 201 ; Vicaire, Manuel de l’amateur de livres du XIXe siècle, V, p. 712 ; Bulletin de la Librairie Morgand et Fatout, 4143 ; Bibliothèque de Backer, 1524.

« Quelques très rares grand papier vélin » (Clouzot).

La Double méprise qui parait en septembre 1833 de façon anonyme s’inspire de la liaison éphémère que Mérimée a avec George Sand en avril 1833. Rencontre, séduction, désir, échec, leur histoire fut largement publique et commentée avec malveillance dans le milieu artistique parisien. Sand fut blessée par cet échec et jugea leur histoire d’amour comme la plus grave erreur de sa vie.

« Avec ‘La Double-méprise’, composée de son propre aveu avec hâte et achevée pour gagner de l’argent, Mérimée écrit un de ses meilleurs récits. En étudiant les progrès du remords dans le cœur de Julie de Chaverny et en montrant le rôle du hasard dans la destinée de son héroïne, il pratique avec maîtrise l’art du raccourci psychologique. C’est dans cette nouvelle qu’il lui suffit de quelques lignes pour ébaucher un idéal de vie épicurienne et raffinée dont la résonance stendhalienne n’échappe pas aux familiers de l’auteur du ‘Traité de l’Amour’…. » (R. Baschet. Du romantisme au Second Empire : Mérimée, p. 80).

L’exemplaire est enrichi d’un portrait de l’auteur gravé par Lalauze d’après Deveria.

Merimee couv 165x300 Nos dernières acquisitions
Merimee titre 163x300 Nos dernières acquisitions

Bel exemplaire grand de marges, l’un des très rares imprimés sur grand papier vélin, relié en maroquin doublé de maroquin avec les couvertures bleues imprimées conservées.

Parmi les 2 exemplaires passés sur le marché public international depuis 1975 seul celui de Charles  Hayoit vendu par Sotheby’s Paris le 29 juin 2001 pour plus de 33 000 fr. était imprimé sur papier vélin.

Provenance : des bibliothèques de Jean Meyer et Du Bourg de Bozas avec leurs ex libris.

Prix : 5 000 €

*****

Rarissime édition originale de cet ouvrage de poésie composé par un contemporain de Rabelais.

Paris, 1558.

TAGAULT, Barthélemy. Le Ravissement d’Orithye composé par B. Tag. dédié à M. Roger de Vaudetar…
Paris, André Wechel, 1558.

Tagault rel2 195x300 Nos dernières acquisitions
Plaquette in-12 de 23 ff. Très discrète restauration ancienne dans l’angle supérieur de 2 ff. sans atteinte au texte. Relié en plein maroquin rouge du XIXe siècle, encadrement à froid à la Du Seuil sur les plats avec fleurons dorés aux angles et au centre, dos à nerfs orné de fleurons dorés, flet doré sur les coupes, roulette dorée intérieure, tranches dorées.

152 x 91 mm.

Rarissime édition originale de ce poème de haute culture classique composé par un contemporain de Rabelais.
Catalogue Rothschild n°665 ; Brunet, V, 642 ; Barbier, Dictionnaire des ouvrages anonymes, IV, 16.

« Poème composé de plus de mille vers héroïques. Le sujet est pris de la fable onzième du sixième livre des Métamorphoses d’Ovide. » (Brunet).

« Le volume se termine par la devise de Barthélémy Tagault : ‘Agam sola virtute beatus’, et par des vers grecs et latins signés de J. Courtier, C. Utenhove et François Thoreau ». (Picot).

Tagault titre2 170x300 Nos dernières acquisitions
L’ouvrage est une description languissante des Amours de Borée, et de l’enlèvement d’Orithie, fille d’Erechtée, roi d’Athènes.

« ‘Le Ravissement d’Orithye’, imprimé en 1558, avec une dédicace à M. Roger de Vaudetar, Conseiller en la Cour de Parlement, & Seigneur de Poully. Le sujet de ce poème est pris de la fable onzième du sixième livre des Métamorphoses d’Ovide. Mais le poète moderne l’a extrêmement étendu. Sa pièce a environ 40 pages, & contient plus de mille vers héroïques, où l’alternative des rimes masculines et féminines est exactement observée. C’est une description des amours imaginaires de Borée pour Orithye fille d’Erechtée, Roi d’Athènes, & de l’enlèvement d’Orithye […]. Il parait par la dédicace, qui est aussi en vers, que Tagault était jeune quand il le composa. Et à la fin il dit que c’était son premier ouvrage. » (C.-P. Goujet, Bibliothèque françoise, ou Histoire de la littérature françoise, pp. 106-107).

Bel exemplaire de ce rarissime ouvrage de poésie du XVIe siècle, finement relié en maroquin rouge décoré du XIXe siècle.

Nos recherches ne nous ont permis de localiser qu’un seul exemplaire de cette rarissime plaquette dans le monde, à la B.n.F. !
Aucun exemplaire n’est passé sur le marché public depuis le début des relevés en 1870.

Provenance : de la bibliothèque Léon Duchesne de La Sicotière avec son ex libris gravé.

Prix : 6 000 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Librairiecamillesourget 372 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines