Magazine Culture

4 histoires de Zombies bretons, de Pauline Doudelet. Ou du fantastique en histoires courtes.

Par Feedbackbaby
4 histoires de Zombies bretons, de Pauline Doudelet. Ou du fantastique en histoires courtes.
Comme je suis dans une période où j'enchaîne les bouquins de manière vorace, je me suis dit qu'une pause "nouvelles" ne me ferait pas de mal. Surtout après avoir ingurgité la trilogie Hunger Games (ô Peeta, comme j'aimerais que tu me serres fort moi aussi les nuits de forte inquiétude !) et le fameux Vivants de Isaac Marion, qui devrait sortir ce 20 mars en adaptation ciné (j'attends avec impatience de voir cet amour glauque entre un cadavre et une charmante petite blonde) (oui je suis prête à fondre devant tant d'hémoglobine) (tous les amours sont bons à prendre quand on vit par procuration, croyez-moi). Bref, du coup, pourquoi ne pas jeter mon dévolu sur cet e-book que je m'étais procuré gratuitement sur le site de son auteure, Pauline Doudelet, que j'avais découverte en surfant sur la blogosphère il y a des mois de cela.
Ce que je sais de Pauline, c'est qu'elle s'auto-publie. Avec numéro ISBN et tout. Elle met à disposition certains de ses écrits de façon gratuite sur son site, de façon à ce que ses lecteurs ne se retrouvent pas "freinés" par un achat (elle explique ça très bien sur son site et l'e-book comporte quelques notes explicatives à ce sujet). Elle invite cependant à faire un don si ses récits vous plaisent... Donc Pauline est une fille comme vous et moi qui nourrit une très très forte passion pour l'écriture : c'est ainsi que j'ai décidé de "l'essayer".
Pourquoi lire 4 histoires de Zombies bretons ?
Cet e-book m'a fait l'effet d'une pause au cours de mes lectures pour la bonne et simple raison qu'il n'est constitué que de dix-huit pages, dont les pages de présentation avant/après. Une lecture rapide donc, de vingt bonnes minutes au moins (je dois avouer que je ne m'attendais pas à aussi court, mais ça soulage les neurones en fait). J'ai eu l'impression que Pauline avait envie de s'amuser en l'écrivant : dans sa dédicace, elle fait mention de ses copines adeptes des "aventures vampiresques", "félins-garous" et autres zombies... Il y a même une sombre histoire de plombiers. De ce fait, les quatre histoires qui composent l'e-book reprennent chacune l'une de ces thématiques, non sans humour. On peut être surpris par le ton de ces nouvelles, dont on pourrait croire qu'elles ont été écrites à la va-vite (peut-être ?), mais, dans l'ensemble, elles ont eu le mérite de m'arracher un sourire (et faut y aller en ce moment, parce qu'avec toute cette neige je me ferme comme une porte de prison).
Pourquoi je vous le recommande ?
Eh bien... Ce mini-recueil de nouvelles est, d'une part, totalement gratuit (si vous le voulez). Il fait partie d'une série nommée "La collection 4", où Pauline s'est appliquée à maintenir le même schéma pour chaque nouvel opus. J'ai apprécié ce format court, qu'on peut siroter lors d'une pause déjeuner sur le pouce, ou lors d'un trajet dans les transports en commun : j'ai éprouvé une légère satisfaction à en terminer ma lecture en un laps de temps aussi réduit. Et puis ce sont de petites histoires qui parodient légèrement les genres fantastiques que nous voyons fleurir çà et là dans les rayonnages des librairies et supermarchés (je pense aux Twilight et autres zombielands à gogo...!). En voilà un petit plaisir qu'on ne se refuse pas ! Pour ma prochaine pause lecture, je pense télécharger les autres recueils de la collection (= 4 histoires de Féminisme mal placé, 4 raisons pour ne jamais revenir de vacances) et laisser un petit don à l'attention de cette chère Pauline !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Feedbackbaby 266 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines