Magazine Cinéma

Critique Cinéma : Trance

Publié le 06 mai 2013 par Nivrae @nivrae

Critique Cinéma : Trance

Trance est le nouveau film de Danny Boyle (127 heures, Slumdog Millionaire, Sunshine, La Plage, Trainspotting) qui sort au cinéma le 8 mai 2013.

Synopsis : Commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête. À son réveil, il n’a plus aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Ni les menaces ni la torture ne lui feront retrouver la mémoire. Franck engage alors une spécialiste de l’hypnose pour tenter de découvrir la réponse dans les méandres de l’esprit de Simon…

Casting : James McAvoy, Rosario Dawson, Vincent Cassel, Tuppence Middleton

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Critique Cinéma : Trance

Danny Boyle est un réalisateur étonnant, il vogue de sujet en sujet avec toujours un talent indéniable. Son nouveau film Trance est une nouvelle expérience qu’il nous propose… un film qui twiste tout le temps.

Le trio de tête est plutôt très bon, Rosario enchante l’écran et s’offre une jolie scène de nue histoire de rajouter du cachet au film, côté homme Cassel est très bon et d’ailleurs son accents français disparaît de plus en plus ce qui est très agréable ! A ses côtés, James McAvoy qui prouve une fois ce plus qu’il est un acteur génial, passant par beaucoup de personnalités différentes avec aisance. Un très très bon choix de casting.

On note aussi une très belle BO rythmée mais qui parfois m’a donné l’impression de faire cache misère, l’intensité du film doit beaucoup à sa BO mais ça ne suffit pas quand les images et le scénario du film ne suivent pas tout à fait.

Critique Cinéma : Trance

Le scénario du film n’est pas très compliqué dans sa finalité mais on subit beaucoup de twists dans le film ce qui est assez fatiguant à la longue. Je suis sortie du cinéma avec un mal de crâne à force de m’être faite retournée de le cerveau trop souvent. Simon chercher à retrouver sa mémoire, Franck engage une très jolie spécialiste de l’hypnose pour l’aider… mais qui est qui dans l’histoire, qui aime qui, qui veut quoi ?

J’étais vraiment très mitigée en sortant de la salle, il y a vraiment de bonnes choses dans le film mais le scénario m’a épuisé. J’en avais un peu marre à force qu’on nous tourne dans tous les sens, surtout que ce n’est pas toujours très clair.

Ma note : 5/10, une expérience pas toujours très agréable


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nivrae 3273 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines