Magazine Culture

Les critiques // True Blood : Saison 6. Episode 10. Season Finale. Bilan.

Publié le 19 août 2013 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // True Blood : Saison 6. Episode 10. Season Finale. Bilan. Et si finalement, il était temps pour True Blood de faire ses adieux ? C'est triste de dire une chose pareil, sachant qu'il y a quelques années à chaque sortie d'épisodes je m'extasiais devant mon écran, sauf qu'aujourd'hui ce n'est plus le cas, et c'est décevant. Il est peut-être temps de clôturer le phénomène vampire, car a l'inverse de The Vampire Diaries, True Blood a ce coté gore avec aucune censure qui plait beaucoup, mais le coté communauté et autres histoires farfelues font perdre le sérieux de la série.  Je note tout de même que cette saison 6 est largement meilleure que la saison 5. Cette année on a eu des choses intelligente, et intéressante, je parle précisément de la venue du Gouverneur Burrell, ou encore mieux, du fabuleux retour de Sarah Newlin (Anna Camp) qui m'a totalement scotché en jouant une hystérique. Pour ce qui est de l'histoire avec Warlow, je n'ai jamais été fan de l'intrigue autour du personnage, je trouve même que toute cette histoire autour des parents de Sookie et Jason était ridicule, mais ça a permis d'alimenter la saison. Néanmoins, la saison 6 a aussi son lot de mauvaises choses avec Alcide et sa meute inutile qui n'a servi qu'a nous ennuyé depuis le début, mais il n'est pas le seul, il y aussi Bill, qui nous a bien fait ch*** avec sa Lilith. Alors, finalement, que vaut cette saison 6 ? Les critiques // True Blood : Saison 6. Episode 10. Season Finale. Bilan. Parlons maintenant du final, je ne vais pas tourner autour du pot, je suis extrêmement déçu par celui-ci qui est l'une des pires fins de la série. True Blood nous a habitué à nous quitter chaque année avec un bon gros cliffhanger qui nous rend dingue d'attendre jusqu’à l'été prochain, mais ce n'est pas le cas cette année. On termine donc la saison avec un Eric mort (je suppose), tout le monde (dont moi) doute de sa mort, mais je ne pense pas qu'après avoir brûlé ainsi, il va pouvoir revenir à la vie. Alexander Skarsgard est un excellent acteur, je ne vois pas la série sans lui, nous aurons surement des informations très vite à ce sujet. La saison clôture également l'histoire sur Warlow en le tuant assez rapidement et avec zéro effort. Et puis, la cerise sur le gâteau, on passe directement à six mois plus tard avec des changements minimes sur la communauté de Bon Temps. Ridicule ? Oh oui. Sam passe du Merlotte à Maire de la ville, en tenant un discours sur l’entraide entre les humains et les vampires assez ennuyant et barbant. Sookie est dans une relation avec Alcide, une chose que je sentais venir à des kilomètres, les scénaristes, ne sachant plus quoi faire avec le personnage, ont trouvé le moyen de le caser avec la fée du coin. Je me demande maintenant, après Alcide avec qui Sookie va-t-elle bien pouvoir se mettre en couple. Bill cartonne et passe à la TV grâce à son livre, et puis on termine avec une arrivée de nouveaux vampires aux veines bien voyante qui ressemble beaucoup à des zombies, en guise de cliffhanger. Décevant et ridicule, deux mots qui qualifie plutôt bien ce final.  Note : 3/10. En bref, un season finale décevant et ridicule qui en un seul épisode détruit tout ce que True Blood avait fait de bien. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte