Magazine Culture

Les critiques // The Neighbors : Saison 2. Episode 1. Family Conference.

Publié le 24 septembre 2013 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // The Neighbors : Saison 2. Episode 1. Family Conference. La comédie déjantée et amusante est de retour sur ABC pour une nouvelle saison. Renouvelé de justesse, The Neighbors est de retour et ce malgré quelques mauvaises critiques et d'audiences sans folie. Au diable le négatif, The Neighbors est une comédie rafraîchissante qui ne se prend pas la tête et qui n'a qu'un seul but c'est de nous faire passer un bon moment avec les humains d'un côté et les voisins Aliens de l'autre. 
Après une première saison où l'on suivait les aliens essayer de s'intégrer à la vie des Terriens, des situations délirantes, débile mais fun. The Neighbors lance sa deuxième saison en se focalisant sur le nouveau couple du voisinage : Reggie et Amber. Deux êtres différents qui s'attirent et qui vont devoir s'expliquer lors d'une réunion organisé par les aliens, situé au sous-sol. J'aime bien le duo Amber et Reggie, mais je ne sais pas si les mettre en avant soit réellement une bonne idée. Les deux personnages étaient dans la première saison secondaire et permettaient de donner une petite touche de romantisme à l'humour, mais avec ce début de deuxième saison, j'ai bien peur qu'ils prennent une place importante et que finalement le meilleur soit mis de coté. Si tout le monde se demande comment la relation d'Amber et Reggie va évoluer, surtout que maintenant l'âme-sœur de Reggie est apparu d'une autre planète, une autre question se pose mais qui n'est pas vraiment bien mis en avant : Comment la famille Alien vont faire pour vivre maintenant qu'ils sont pauvres ?. Je pense que ça aurait été plus intéressant d'exploiter cette partie, que se focaliser sur le nouveau couple. Mais l'un ou l'autre, je suis très heureux de retrouver cette comédie.  Les critiques // The Neighbors : Saison 2. Episode 1. Family Conference. Par ailleurs, les personnages sont toujours aussi excellents, petite note spéciale à Jackie (Toks Olagundoye) pour son déhanché lors du passage des rayons laser. On parle également beaucoup de la mère de Debbie Weaver et j'espère vraiment qu'on aura l’occasion de rencontre la femme dont Debbie critique autant et ne veut absolument pas ressembler. Autrement, tout est comme au départ avec seulement de nouvelles histoires, un nouveau lieu et une nouvelle personne venue de l'espace. ABC, si tu lis ceci (ce qui est très très très improbable), ne supprime pas cette comédie.  Note : 6/10. En bref, un retour pas parfait mais toujours aussi plaisant à regarder. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte