Magazine Culture

Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 3. The Replacements.

Publié le 24 octobre 2013 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 3. The Replacements. Après avoir parlé dans l'épisode de la semaine dernière de la vie et de la mort, ce troisième épisode "The Replacements" se centre plus sur la veilleuse et l'héritage qu'on laisse derrière nous après la mort. On sait qu'avec American Horror Story tout peut arriver, et même si on ne sait pas vraiment dans quoi elle veut nous embarquer, c'est un bonheur de se laisser s'emporter dans des histoires tout aussi étrange les unes que les autres. Ce troisième épisode ce centre sur Fiona (Jessica Lange) qui meurt à petit feu à cause de son cancer, mais aussi à cause de la source qui absorbe sa force. On découvre que Madison (Emma Roberts) est la Supreme qui succédera Fiona. On se doute bien que cette dernière ne terminera pas l'épisode indemne. On démarre avec des flashbacks de 1971 où Fiona était encore jeune et allait être la nouvelle Supreme qui succédera Annaleigh, qu'elle tue avec un couteau à la gorge sous les yeux de Spalding (on imagine donc pourquoi il n'a plus de langue). Donc en résumé ce nouvel épisode parle d'héritage, car lorsqu'une Supreme devient âgée, une nouvelle se créer en prenant sa force et ses pouvoirs. Fiona ne pouvait pas laisser rester à regarder Madison rayonner sous ses yeux, alors qu'elle est sur le point de mourir très bientôt. L'échange entre Madison et Fiona en fin d'épisode était efficace et poignant. Fiona demande au départ à Madison de la tuer (avec l'arme dont elle s'est servi pour tuer Annaleigh dans le passé), mais elle refuse et donc c'est Fiona qui la tue. J'aimais bien le personnage d'Emma Roberts, c'était une petite bitchy qui n'avait pas sa langue dans la poche, et c'est assez dommage qu'elle meurt assez rapidement, mais avec American Horror Story il faut s'attendre à tout. Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 3. The Replacements. Par ailleurs, l'épisode introduit Joan Ramsey (Patti LuPone) qui aménage juste à coté du Coven avec canon de fils qui attire l'attention des filles, mais plus précisément de Nan (Jamie Brewer). Je pense que cette fille peut nous surprendre par la suite. Mais cette introduction n'était pas très convaincante, elle ne sert presque à rien. La suite nous en dira peut-être un peu plus sur l’intérêt de l'arrivée de nouveaux voisins. D'un autre coté, il y a Madame LaLaurie (jadore ce nom) qui découvre que le président des Etats-Unis est un "négro". Son racisme devient presque amusant, surtout lorsque Fiona lui oblige à être l'esclave de Queenie. En parlant, de Queenie, cette dernière nous choque cette semaine. Vous vous souvenez du Minotaure qu'on a aperçu dans le placard de Marie Laveau la semaine dernière ? Et bien il est de retour et il va coucher avec Queenie qui veut être aimée Comme je le dis plus haut, on ne sait pas du tout où est-ce que la saison veut nous mener, dans quel genre d'histoire elle veut nous embarquer, mais ça titille notre curiosité. Parallèlement, il y a Zoe (Taissa Farmiga) qui va ramener Kyle (Evan Peters) à sa mère en pensant qu'elle fait une bonne chose. Malgré qu'Evan Peters n'a toujours pas parlé, son jeu d'acteur est excellent. Il aime jouer les psycho et on adore. Ce dernier se fait violer par sa mère, qui ne pense qu'à une seule chose de son retour d'entre les morts, c'est le changement de son corps. Il s'énerve et la tue en écrasant sa tête à coup de trophée. Lorsqu'on voit le visage d'Evan Peters ensanglanté, ça nous rappelle directement la saison dernière lorsqu'il a tué sa femme. Encore une fois, on a du mal à savoir ce que ce Frankenstein va bien pouvoir devenir dans la suite, de même pour Zoe qui passe son temps à faire des choses stupides. On revoit également Misty Day, qui est à la recherche d'une tribu, et j'espère qu'elle se regroupera avec le reste du casting. Et puis pour terminer, il y a Cordelia (Sarah Paulson) qui apprend qu'elle ne peut pas avoir d'enfant et se tourne vers Marie Laveau pour l'aider avec de la magie Vaudou. On nous montre une scène qui implique une chèvre, un bocal rempli de sperme et Cordelia en robe rouge aspergé de sang. Mais cette dernière n'obtiendra rien de la part de Laveau qui est en guerre avec sa mère, Fiona. J'ai bien peur que cette année le personnage de Sarah Paulson ne soit pas aussi puissant que l'année dernière, et c'est dommage car c'est une actrice formidable. Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 3. The Replacements. Finalement, ce troisième épisode poursuit celui de la semaine dernière mais d'une façon différente. Après la mort et la vie, on parle d'héritage. Encore un sans faute du coté de la réalisation et de l'ambiance. J'espère que la suite donnera un peu plus d’intérêt aux autres personnages autour. L'épisode prochain promet encore de bonne chose pour Fiona, et puis il y a également une guerre qui se prépare avec Marie Laveau. On a hate. Note : 8/10. En bref, un peu plus étrange et déjanté, une fin logique et triste qui rendent le personnage de Jessica Lange encore plus puissant et génial qu'au départ. Dans le prochain épisode :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte