Magazine Culture

Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 5. Burn, Witch. Burn!.

Publié le 07 novembre 2013 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 5. Burn, Witch. Burn!. La semaine dernière, American Horror Story nous laissait avec une horde de zombie envoyés par Marie Laveau à la porte de l’académie Robichaux pour se venger et déclarer la guerre entre les sorcières Vaudou et Salem. Cette troisième saison "Coven" se développe petit par petit en une saison étrange et puissante par son casting et ses histoires horrifiantes.

Sans surprise, la série est déjà renouvelée pour une quatrième saison. Il évident que la série à succès n'allait pas se terminer de sitôt. Cependant, est-ce qu'on a besoin d'un spin-off autour de Coven ? Pas forcément, ce qui a de bien avec American Horror Story c'est qu'il y a un début, un milieu et une fin, et puis on revient l'année suivante avec un nouveau monde, un nouvel univers et une nouvelle brochette de personnage. Espérons que Ryan Murphy fera de bons choix avec la série. Revenons à l'épisode de cette semaine, "Burn, Witch. Burn!", quel drôle de titre qui nous présage qu'une sorcière va brûler. En effet, un membre du conseil, Myrtle Snow, va brûler dans les flammes après avoir été accusé par Fiona d'avoir aspergé de l'acide sur les yeux de sa fille, Fiona qui se retrouve désormais aveugle. C'est plus une vengeance de longue date qu'une vengeance pour sa fille, mais Fiona est très bonne pour manipuler et les derniers morts de Snow l'explique très bien. Cependant, Myrtle n'est pas totalement morte, l'ange Misty Day est venue lui redonner la vie. J'ai très hâte de savoir pour quelle raison Ryan Murphy a voulu garder le personnage. Une nouvelle ennemie pour Fiona, en plus de Marie Laveau ?  Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 5. Burn, Witch. Burn!. L'épisode traite également les relations entre une mère et sa fille. On démarre l'épisode avec des flashbacks du passé de l'horrible Delphine LaLaurie qui enferme ses filles dans sa chambre d'horreur pendant un an. Une scène effrayante, Kathy Bates est effrayante et je trouve dommage de l'avoir mis en femme de ménage dans le présent. Il y a également Fiona qui réagit très mal à l'attaque de sa fille dans le bar. Jessica Lange nous offre des scènes excellentes, où elle rencontre dans l’hôpital une femme qui vient de naître un bébé mort, elle lui murmure des phrases à lui dire puis ensuite elle lui donne la vie. C'est ce genre de scène qui fait que l'actrice est indispensable à la série, et j'ai bien peur que son départ après la saison quatre fasse tomber la série, mais espérons qu'elle voudra repartir en scelle l'année prochaine. 

Les critiques // American Horror Story : Saison 3. Episode 5. Burn, Witch. Burn!. L'une des révélations de l'épisode est Zoe qui prend un rôle de leadeuse en se débarrassant des zombies errant de la maison à coup de tronçonneuse. La scène est totalement jouissive et Taissa Farmiga est beaucoup plus intéressante dans ce registre, de plus, elle développe un pouvoir dans le feu de l'action qui fait même obstacle à Marie Laveau, qui est impressionné par les pouvoirs de l'académie. Je pense donc qu'il y a encore pas mal de choses à faire avec les personnages, notamment avec Kyle (Evan Peters) qui ne sert strictement à rien depuis le début de la saison, et c'est presque scandaleux, l'acteur était génial dans les saisons précédentes. En résumé, la saison se poursuit dans sa folie jouissive et dans ses intrigues toujours aussi floues mais passionnantes. Note : 8,5/10. En bref, un épisode toujours aussi fascinant et effrayant. "Ouuuuuh" - Delphine LaLaurie. Dans le prochain épisode : 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte