Magazine Cinéma

Samedi 23 Novembre à 13h45 – Festival à nous de voir : Boxing Gym de Frederik Wiseman

Publié le 20 novembre 2013 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

ANDV2013LogoEn présence de Jérôme Beauchez, sociologue de la boxe.
Séance animée par Animé par David Meunier et Pascale Dufraisse

Le site du festival : http://www.anousdevoir.com
Voir le teaser du festival

Boxing Gym

Boxing Gym
De Frederik Wiseman
Documentaire

2010, USA, 1h31’

Synopsis : 

Austin, Texas. Richard Lord, ancien boxeur professionnel, a fondé son club de boxe Lord’s Gym, il y a seize ans. Des personnes d’origines et de classes sociales et d’âges différents s’entrainent dans ce gymnase : hommes, femmes, enfants, docteurs, avocats, juges, hommes et femmes d’affaires, immigrants, boxeurs professionnels ou aspirants professionnels côtoient de simples amateurs et des adolescent en quête de force et d’assurance. Le gymnase est une illustration du « melting pot » à l’américaine où les gens s’entrainent, se parlent, se rencontrent…

Voir la bande annonce du film

"A 81 ans, Wiseman, réalisateur, cadreur et monteur, fait vibrer le spectateur en filmant des champions du quotidien dans une atmosphère de sueur et d’efforts." Caroline Vié pour 20 minutes.

Boxing Gym1

A propos du film

Le gym, lieu de boxe implanté dans les quartiers délaissés des Etats-Unis, est devenu au fil des ans un îlot de stabilité et d’ordre où sont redevenus possibles des rapports sociaux interdits audehors. Engrenage vivant du corps et de l’esprit, la boxe permet aussi de se soustraire aux misères ordinaires et de développer une pédagogie de l’humilité et de l’honneur qui inculque à chacun le sens de ses limites.

Dans une courte note d’intention au sujet de son documentaire, Frederick Wiseman livre sa vision personnelle de la discipline qu’est la boxe : "C’est un sport qui requiert une mise en pratique habile de l’usage discipliné d’une violence ritualisée, que ce soit au service de la légitime défense, du sport (amateur ou professionnel), ou au service de certains aspects du développement personnel tels que la force ou l’image de soi. La boxe est pleine de contradictions. Elle peut être sanglante, blessante et cruelle, tout en requérant du dévouement, de la discipline, de la concentration, une éthique du travail acharné, le sens du sacrifice, des exigences contraignantes et féroces envers le corps et l’esprit."

Boxing Gym2

Festival

Boxing Gym a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2010.

Boxing Gym3

Frederick Wiseman

Frederick Wiseman est réalisateur et metteur en scène. Il a tourné trente-six documentaires et deux fictions long-métrages. Ses documentaires portent su l’expérience humaine au sein de diverses institutions communes dans toutes les sociétés : écoles, prisons, l’armée, les hôpitaux, les tribunaux, les arts, et des collectivités. Ses mises en scènes notamment celles de Samuel Beckett "Happy Days" et "The Last Letter" inspirée du roman de Vassili Grossman "Life and Fate" ont été jouées à la Comédie Française. Wiseman a otenu une maîtrise au "Williams College" et une licence à la "Yale Law School".

Ses films ont reçu de nombreux prix. Par ailleurs, il est membre d’honneur de l’Académie Américaine des Arts et des Lettres.

45.716437 4.811051

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines