Magazine High tech

Gamoniac se met aussi au console Next-Gen

Publié le 25 novembre 2013 par Tiflo44 @tiflo44

Gamoniac vous propose, en cette fin d’année, de pouvoir jouer aux nouveaux jeux Next-Gen sans vous ruiner!

Gamoniac Xbox One

En effet, à l’occasion de la sortie des nouvelles consoles Xbox One et Playstation 4, Gamoniac vous propose ses formules afin que vous puissiez vous adonner à votre passion vidéo-ludique sans que vous ne soyez ruiner. Et oui! Acheter une console Next-Gen, c’est bien, mais jouer à ces jeux, c’est encore mieux!

Entre la Xbox One qui coûte entre 530€ et 500€, et la Playstation 4 qui vous sera proposé aux alentours de 400€, il va falloir racler les fonds de tiroirs afin de pouvoir s’acheter les nouveaux jeux vidéo qui vont sortir dans la même période, c’est à ce moment là que Gamoniac rentre en jeu!… haha! (joli jeu de mot n’est-ce pas? ^^)

Un jeu vidéo neuf à sa sortie nous coûtent tout de même 70€, ce qui est une somme non négligeable pour nos modestes porte-feuilles, c’est pourquoi Gamoniac vous propose la formule qui va vous permettre de jouer à tous vos jeux favoris (Ryse, Dead Rising 3, Forza 5, Killzone, Thief, etc…) pour la modique somme de 19.90€/mois.

Grâce à Gamoniac, vous allez pouvoir faire une économie de près de 80%, ce qui est vraiment très intéressant au vue des nombreux hits qui sont sortis ET sur ceux qui vont sortir en fin d’année et début d’année prochaine. De quoi se faire sacrément plaisir sans trop se ruiner.

De plus, jusqu’au 15 Décembre, Gamoniac joue une nouvelle fois le père noël. Vous allez pouvoir profiter d’un code promotionnel de 7€ en tapant « PS4 » ou « XBOXONE » en vous inscrivant sur le site gamoniac.fr.

Voila qui devrait faire plaisir à plus d’un gamer!

Tiens à ce propos, un petit sondage à la barbare, êtes-vous plus Xbox One ou Playstation 4 et pourquoi ce choix?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tiflo44 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine