Magazine Culture

Critique : Looking : Saison 1. Episode 1

Publié le 20 janvier 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries

Les critiques // Looking : Saison 1. Episode 1. Looking for Now. Dire que nous attendions la diffusion du pilot de Looking avec impatience serait un euphémisme. Annoncée en septembre dernier, la nouvelle comédie de HBO estampillée dès le départ « Girls gay » semblait avoir pour principal objectif de combler les fans de feue Queer As Folk. Mais après visionnage de l’épisode pilot, le constat est tout autre. Looking n’est ni une version gay de Girls, ni un Queer As Folk bis. Explications. Looking suit le quotidien de trois amis trentenaires et homosexuels vivant à San Francisco. Le personnage principal, Patrick, est développeur de jeux vidéo et cherche éperdument son prince charmant. Agustin, le meilleur ami de Patrick, est assistant dans le milieu de l’art contemporain et envisage sérieusement d’emménager avec son petit ami Frank. Quant à Dom, il est serveur dans un grand restaurant et enchaîne les coups d’un soir sans saveur. Ça, c’était pour la petite histoire. Sur le papier, la série peut vite faire penser à Sex and The City, Girls ou encore un Queer As Folk. Aux deux premières car Looking est diffusée sur HBO et dispose donc du même excellent traitement scénaristique, qui en fait dès lors une série oscillant constamment entre le drama et la sitcom. A la troisième à cause de l’orientation sexuelle des protagonistes. Alors oui, les personnages principaux de Looking sont homosexuels, mais la série n’est (heureusement) pas uniquement réservée aux homosexuels. Moins légère et frivole que son aînée, Looking est avant tout plus sérieuse et moderne, tant dans son propos que dans son approche. Par chance, la vision que l’on peut avoir des homosexuels a évolué, tout comme leur place et situation dans la société et le pilot de Looking le démontre assez facilement. Les critiques // Looking : Saison 1. Episode 1. Looking for Now. Dès cette séquence d’ouverture qui fait rire et penser au film L’inconnu du lac, on se doute que la série créée par Michael Lannan ne sera pas une simple comédie destinée à une communauté en particulier. La preuve en est avec les questionnements des protagonistes. Pourquoi mes relations ne durent-elles pas ? Puis je redevenir ami (sur Facebook au moins) avec mon ex psychotique ? Suis-je prêt à me satisfaire (sexuellement) d’une seule personne ? Dois-je me préparer à encaisser des râteaux à cause de mon âge ? Pas sûr que seuls des hommes homosexuels se posent ce genre de questions. Les envies et hésitations qui taraudent le personnage de Patrick sont symptomatiques de notre époque, de notre génération, peu importe notre orientation sexuelle. Looking est honnête et évite avec brio la caricature du milieu qu’elle dépeint. Qui plus est, les personnages principaux arrivent à se moquer des stéréotypes qu’ils peuvent côtoyer. Tout comme il y avait pas mal de seins dans The L Word, Looking n’échappe pas à son lot de scènes jugées NSFW. Quoique… Outre la suggestion d’une rapide masturbation champêtre et les prémices d’un plan à trois, le pilot de Looking n’est pas si sexuellement actif que ça. Alors, Looking serait-elle plus prude que sa consoeur Girls ? Pas sûr… Mais gardons cela pour les prochains épisodes, si vous le voulez bien. Le but n’étant pas de choquer, de stéréotyper ou de tout exposer dès le début, simplement de nous faire entrer dans le quotidien de Patrick, Agustin et Dom. Chose qu’Andrew Haigh, déjà réalisateur de l’excellent film Week-end, parvient à faire, et ce en seulement 30 minutes. Bravo ! Doté d’un montage fluide, d’une réalisation intelligente, d’un scénario pertinent et d’acteurs efficaces, le pilot de Looking possède tous les éléments de la série générationnelle, en plus d’être un évènement. Mais avant tout cela, ce premier épisode divertit, fait sourire quand ce n’est pas carrément plus et donne envie de voir la suite. Et finalement, c’est tout ce qui compte !
Note : 8/10. En bref, un pilot (très) prometteur.   Par : Wyzman Rajaona


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte