Magazine Cinéma

Critique : Jack et la mécanique du cœur

Publié le 27 janvier 2014 par Nivrae @nivrae

524458.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Jack et la mécanique du cœur est un film d’animation de Mathias Malzieu et Stéphane Berla qui sortira en France le 5 février 2014.

C’est l’adaptation cinéma de l’album et du roman « La Mécanique du coeur » de Mathias Malzieu et son groupe Dionysos.

Synopsis Édimbourg 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son cœur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter 3 lois: premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais Ô grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais, à Paris jusqu’aux portes de l’Andalousie.

Casting Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Jean Rochefort, Rossy de Palma, Babet, Marie Vincent, Emily Loizeau, Dani, Arthur H., Alain Bashung, Cali

212227.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Grande fan de Dionysos depuis 2006 quand je les ai découvert sur scène au festival Le Rock dans Tous Ses Etats, j’ai depuis 5 concerts au compteur et surtout j’ai lu les romans de Mathias Malzieu. Un univers que j’aime énormément, me rappelant Burton que j’admire. Ça fait donc un bout de temps que j’attend l’adaptation de La Mécanique du Coeur, j’ai suivi les hauts et les bas de la production du film  … mais ça y est il est enfin là.

L’histoire est  assez fidèle au roman, on retrouve quelques ajouts et des détails qui disparaissent. On retrouve une bonne partie des chansons de l’album et quand elles ne sont pas chantées on entend la bande son derrière.

Niveau graphisme, rien d’étonnant, c’est joli et fortement inspiré de l’univers burtonien. On retrouve l’ambiance des clips de l’album, chaque personnage ressemble à l’acteur/chanteur qui joue la voix. Mathias, Olivia, et tous ceux qui étaient chanteurs dans l’album sont de retours (sauf Cantona mais parce que Giant Jack n’est pas évoqué).

435092.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le résultat de l’adaptation est plutôt surprenant, parfois les raccords voix/images ne sont pas parfait, mais j’ai éprouvé un bonheur immense de retrouver cet univers à l’écran. Inspiré par Burton, par Mélies, le duo Malzieu/Berla arrive à nous faire rêver un instant. L’histoire est bien sûr à déconseiller aux plus petits, l’univers très sombre peu choquer les plus jeunes.

Je sais qu’il y a eu des déçus par le film, mais pour moi ça a été, j’ai retrouvé l’histoire, les chansons, les personnages et surtout cet ambiance si sombre que j’aime. J’aurai d’ailleurs aimé beaucoup plus, plus long, plus de chansons et que l’histoire ne s’arrête pas.

En espérant que Malzieu continue à écrire et adapte encore son univers sur le grand écran.

Ma note : 7,5/10


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nivrae 3273 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines