Magazine Culture

Les critiques // The Walking Dead : Saison 4. Episode 14. The Grove.

Publié le 17 mars 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // The Walking Dead : Saison 4. Episode 14. The Grove. Je dois avouer que j’étais plutôt sceptique avant de regarder cet épisode. Les précédents étaient sans relief, et je n’attendais pas grand-chose de la part du groupe de Carole et Tyrese. Force est de constater que je me suis trompé. Il s’agit tout simplement là du meilleur épisode depuis le mid-season, selon moi. Pendant trois quarts d’heure, nous sommes plongés dans une ambiance glauque, malsaine, qui atteint son paroxysme dans le dernier tiers de l’épisode. La relation Carole-Lizzie est mise en avant, pour un dénouement auquel on ne s’attend pas. Enfin du vrai The Walking Dead, ai-je envie de dire !
Les critiques // The Walking Dead : Saison 4. Episode 14. The Grove. Le groupe (pour rappel, composé de Carole, Tyrese, Lizzie, Mica et Judith) poursuit son chemin vers le sanctuaire pendant qu’un semblant de relation mère-fille s’installe entre Carole et les deux enfants. Au risque d’en contredire certains, je trouve que Lizzie et Mica sont bien plus supportables que Carl, ou même Beth. Elles sont plus « humaines », même si Lizzie semble montrer des troubles inquiétants : Elle estime toujours que les rôdeurs sont des êtres humains, s’amusant même avec eux et sombrant dans une colère noire quand Carole abat celui avec lequel elle était entrain de jouer au chat et à la souris, en toute innocence. « Ils ont juste changé » affirme-t-elle, « c’était mon ami ».
Les critiques // The Walking Dead : Saison 4. Episode 14. The Grove. Tout au long de l’épisode, le personnage de Lizzie m’a mis mal à l’aise. Elle aussi veut « changer » pour prouver aux autres qu’ils ont tort, et manque de se faire mordre volontairement par un « walker ». Les enfants sont rarement confrontés à la mort dans le monde du cinéma en général, c’est sûrement pour ça que beaucoup trouveront cet épisode choquant. Lizzie profite en effet de l’absence de Carole et Tyrese pour commettre l’irréparable : Elle poignarde sa sœur pour qu’elle se transforme. « Judith aussi pourrait se transformer » ajoute-t-elle, sans avoir conscience de ce qu’elle a fait. La scène est très bien jouée, la réaction de Carole et de Tyrese correspond parfaitement à la situation. Lizzie quand à elle fait froid dans le dos, tandis que le cadavre de sa jeune sœur git sur le sol.
Les critiques // The Walking Dead : Saison 4. Episode 14. The Grove. J’apprécie de plus en plus Carole, le personnage a pris de l’ampleur, et ça lui va bien. Mais cet épisode riche en rebondissement n’est pas encore terminé, loin de là ! Carole emmène Lizzie faire une balade. J’ai tout d’abord pensé qu’elle l’abandonnerait dans la forêt. Au lieu de ça, elle pointe son arme vers Lizzie et lui tire une balle dans la tête avant de tomber en larme. Quelque chose s’est cassé en elle, pour sûr. A la fin de l’épisode, et alors que le groupe fait le deuil des deux fillettes, Carole avoue à Tyrese que c’est elle qui a tué David et Karen, en début de saison. J’aurais espéré une réaction un peu plus vive du colosse black, mais on ne peut pas chipoter sur cet épisode. Les scénaristes ont mis le paquet, enfin ! Note : 7.5/10. En bref, une ambiance singulière, qui met mal à l’aise, j’ai été agréablement surpris par cet épisode. Les scénaristes ont réussi à placer la barre haute, tout en se débarrassant de deux personnages secondaires. Mission réussie ! Par : Jordan TAFFINOVIC 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 100337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog