Magazine Culture

Les critiques // The Tomorrow People : Saison 1. Episode 18. Smoke and Mirrors.

Publié le 01 avril 2014 par Addictedtoseries @AddictToSeries
Les critiques // The Tomorrow People : Saison 1. Episode 18. Smoke and Mirrors. La saison 1 (et probablement la seule) approche de la fin et ce nouvel épisode nous plonge bien dans les dernières intrigues de la saison. Après avoir passé beaucoup de temps à faire d'autre chose, la série se concentre enfin sur du sérieux avec l'intrigue principale qui tourne autour de la saison depuis le lancement : sauver le père de Stephen afin qu'il puisse guider les Tomorrow People vers le Refuge.  Les critiques // The Tomorrow People : Saison 1. Episode 18. Smoke and Mirrors. "Smoke and Mirrors" est un très bon épisode qui non seulement nous plonge dans l'intrigue principale, mais il va aussi être l'un des épisodes les plus funs à suivre. D'un coté nous avons Jedikiah en cavale dans l'espoir de convaincre son neveu de l'aider à faire revenir son frère à la vie et de l'autre, nous avons le Founder à Ultra qui change les règles de l'entreprise et ordonne de ne pas condamner les Tomorrow People, tout ceci afin que Stephen puisse voir qu'il n'est pas le méchant. Qui doit-on réellement croire ? Pour ma part, le méchant est le Founder depuis le début et je ne pense pas qu'il est nécessaire de nous poser la question. 
Les critiques // The Tomorrow People : Saison 1. Episode 18. Smoke and Mirrors. D'un autre coté de l'épisode, nous avons des choses un peu plus légères et fun. En effet, Stephen va de plus en plus se rapprocher de sa partenaire, au grand dam de Cara qui est totalement jalouse. On va donc assister à une petite bataille entre les deux femmes, mais aussi entre Stephen et John, qui doivent se cogner afin de ne pas ruiner la couverture de Stephen chez Ultra. Une scène que j'ai trouvé vraiment cool (après celle où John s'amuse avec Stephen lors de son match de basket). En parlant de Stephen et sa partenaire, on va également assister à une scène sexe entre les deux. Enfin, on pourrait même dire à un plan à trois, puisque Cara y participe avec son cerveau... la coquine. L'épisode tente alors de recréer un peu le triangle amoureux du début de la saison avec le nouveau couple de Stephen et sa partenaire. Ce qui est assez ridicule, c'est peut-être John qui ne semble pas remarquer que sa petite amie est totalement jalouse de la nouvelle copine de Stephen et qu'elle a encore des sentiments pour lui.  Les critiques // The Tomorrow People : Saison 1. Episode 18. Smoke and Mirrors. Parallèlement, l'épisode se termine avec Stephen, qui accepte de devenir le cobaye du Founder et s'installe dans une machine créée par son père afin d'amplifier les pouvoirs, mais aussi d’être transporté ailleurs. Énième moyen pour Robbie Amell de montrer ses muscles, mais aussi un moyen à Stephen de rencontrer encore une fois son père, qui lui dit de se méfier du Founder. Finalement, ce nouvel épisode est assez excellent, du moins, meilleur que certains précédents. La vraie intrigue décolle enfin et on a presque l'impression qu'on monde parallèle attend nos Tomorrow People... Note : 8/10. En bref, un très bon épisode de The Tomorrow People qui montre que la série peut à la fois être fun et sérieuse.  Dans le prochain épisode : 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 101424 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog