Magazine Cinéma

Un singe en hiver d’Henri Verneuil à l’UGC Ciné Cité

Publié le 29 avril 2014 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

Horaire des séances :

  • UGC Ciné Cité Confluence :  Jeudi 1 mai à 19H40, dimanche 4 mai à 17H00, mardi 6 mai à 16H15
  • UGC Ciné Cité Internationale : vendredi 2 mai à 20H10, dimanche 4 mai à 16H30, lundi 5 mai à 17H50

Un singe en hiver

Un singe en hiver
Réalisé par Henri Verneuil

Avec Jean-Paul Belmondo, Jean Gabin, Noël Roquevert
France, 1962, 1h45
Date de sortie 11 mai 1962
Date de reprise 13 novembre 2013

Synopsis

L’hôtelier d’une petite station balnéaire de Normandie a juré à sa femme de ne plus toucher à un verre d’alcool.C’était sans compter avec l’arrivée de Fouquet qui surgit
avec la tentation …

"L’alchimie géniale Blondin-Audiard, le prodigieux numéro de duettistes Gabin-Belmondo, des seconds rôles hors pair :tous les ingrédients sont réunis pour bâtir un chef-d’oeuvre. Avec la « part d’imprévu » inhérente à la philosophie du film et qui donne son piquant à la vie." Christine Legrand, La Croix

A propos du film

Tiré du roman éponyme d’Antoine Blondin, Un singe en hiver a été réalisé par Verneuil en 1962 d’après un scénario de François Boyer et des dialogues de Michel Audiard. On retrouve, aux côtés de Jean-Paul Belmondo et Jean Gabin, Suzanne Flon, Paul Frankeur et Noël Roquevert.

Un film marqué par une belle alchimie entre Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo
Jean-Paul Belmondo et Antoine Blondin, auteur du roman Un singe en hiver, s’étaient connus dans les cafés de la Rive Gauche à l’époque où l’acteur faisait du théâtre. Comme Gabriel dans son livre, le romancier s’était livré dans une rue de Paris à une corrida avec des voitures. Jean-Paul Belmondo qui avait assisté à la scène s’en inspira plus tard lorsqu’il tourna le film.

Un Singe en Hiver marque la rencontre de deux générations d’acteurs : la star d’avant-guerre Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo, révélé trois ans plus tôt dans A bout de souffle de Jean-Luc Godard. Leur entente fut parfaite durant le tournage, Jean Gabin disant au "môme" qu’il lui rappelait ses vingt ans. Ils avaient entre autres points communs celui d’aimer le sport, leur arrivant par exemple de jouer ensemble au football. Jean Gabin s’improvisa également organisateur de courses cyclistes où concoururent Jean-Paul Belmondo ainsi que Costa-Gavras et Claude Pinoteau, les assistants réalisateurs d’Henri Verneuil.

"C’était incroyable. Je tournais, moi, Jean-Paul Belmondo, avec Jean Gabin. J’ai en tête cette image extraordinaire : ma présence physique à côté du grand Gabin. J’étais sous le choc ! La première fois, c’était avant le tournage. On s’est retrouvés dans un bistrot où nous avons bu un café. À la fin, j’étais content et j’ai voulu lui offrir son café. Il m’a regaJean-Paul Belmondordé et m’a dit: « Non, chacun paye le sien. » Par la suite, évidemment, tout a changé entre nous. Notre relation s’est transformée en solide amitié. Nous sommes devenus des véritables complices. Gabin n’a jamais joué avec moi au vieux professionnel, au donneur de leçons. Il m’a toujours dit: « Joue comme tu en as envie. » Ce précepte m’a suivi durant toute ma carrière."  Jean-Paul Belmondo

Des problèmes avec la commission de censure
Un singe en hiver eut fort à faire avec la commission de censure qui voyait dans le film une apologie de l’alcool. Outre les scènes dans lesquelles Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo apparaissaient ivres, le Ministère de la Santé s’offusqua de la trop bonne visibilité des marques d’apéritifs à l’écran. Henri Verneuil avait essuyé un premier refus de la Metro-Goldwyn-Mayer France de financer le film car elle aussi n’avait vu dans le projet qu’une simple histoire d’ivrognes. La MGM et la censure cédèrent finalement.

Grand succès à sa sortie le 11 mai 1962, et multi-diffusé à la télévision française, en 2013 Un singe en hiver a été restauré et numérisé à l’initiative de l’ayant-droit Roissy Films par le laboratoire Digital Factory avec le soutien du CNC. 

Un singe en hiver d’Henri Verneuil  à l’UGC Ciné Cité
Un singe en hiver d’Henri Verneuil  à l’UGC Ciné Cité
Un singe en hiver d’Henri Verneuil  à l’UGC Ciné Cité

Fiche technique

  • un film de Henri Verneuil
  • avec Jean gabin – J.P. Belmondo
  • d’après Antoine Blondin
  • Image Louis page
  • Musique Michel magne
  • Production Jacques Bar – Cité Films
45.764043 4.835659

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines